•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Heather McLean au pied du podium à la Coupe du monde de Heerenveen

Elle commence à retirer son capuchon après une course.

Heather McLean

Photo : Getty Images / Dean Mouhtaropoulos

Radio-Canada

La Winnipégoise Heather McLean a obtenu le meilleur résultat canadien de la dernière journée de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de Heerenveen, aux Pays-Bas, avec une 4e place au 500 m dimanche.

Gagnante de la médaille de bronze la veille dans cette épreuve, McLean a réalisé un temps de 37 s 522/1000, à 0,116 s de la Russe Olga Fatkulina. Cette dernière était justement 4e samedi. Les autres Canadiennes en lice, Kaylin Irvine (38,214 s), Béatrice Lamarche (39,232 s) et Abigail McCluskey (40,333 s), ont respectivement terminé 12e, 20e et 24e.

McLean a également participé au 1000 m de dimanche, et elle a encore réussi le meilleur résultat canadien avec sa 11e place en 1:15,511. Ivanie Blondin, en 1:16,032, a pris le 13e rang, et Kaylin Irvine, en 1:16,168, a conclu en 15e position.

Je suis contente d'avoir pu disputer une autre solide course, ça me donne confiance en vue des deux prochaines compétitions, a indiqué McLean dans des commentaires relayés par Patinage de vitesse Canada. J'aborde chacune de mes courses comme une occasion de faire de petits ajustements qui auront un impact sur mon entraînement la saison prochaine. J'ai eu du plaisir pendant les 600 premiers mètres de mon 1000 m, et je vais travailler pour faire en sorte que je sois plus efficace la prochaine fois.

Du côté masculin, au 500 m, Gilmore Junio a été le meilleur représentant de l’unifolié avec une 9e position en 34,816 s. Laurent Dubreuil, médaillé d’argent la veille, a fini 15e en 35,139 s, et Alex Boisvert-Lacroix a terminé 16e en 35,299 s. Dubreuil, en raison de la chute de son adversaire Ruslan Murashov, a dû reprendre sa course en solo.

Ça fait 20 minutes qu’il n’y a pas de patineur sur la glace, tu dois revenir et tu es censé faire une bonne course sans être en paire, a-t-il expliqué. Ça prend un surhomme pour être capable de faire un bon résultat dans ces circonstances. On peut prendre n’importe quel patineur du groupe A et je ne pense pas qu’il aurait fait mieux que moi.

Je n’ai aucun doute que j’aurais gagné une médaille si le Russe n’était pas tombé et que j’aurais pu faire ma course comme du monde. C’est vraiment poche et je suis quand même déçu.

Laurent Dubreuil

Dans l’épreuve du 1000 m, à laquelle Dubreuil était aussi inscrit, le Québécois a fini 9e avec un temps de 1:08,880. Son compatriote Connor Howe n’a pu faire mieux que la 17e place en 1:10,234.

Dans les épreuves de longue distance, au 3000 m d’abord, l’Ottavienne Isabelle Weidemann a pris le 5e rang avec un temps de 3:59,437. La Saguenéenne Valérie Maltais (4:05,722) a terminé 11e et Abigail McCluskey (4:10,549) s’est contentée du 14e échelon.

Au 5000 m, les Canadiens Jordan Belchos, en 6:18,054, et Ted-Jan Bloemen, en 6:19,675, ont enregistré une 7e et une 12e place respectivement.

Les patineurs canadiens terminent donc leur week-end avec une médaille d’or, deux d’argent et deux de bronze. Une deuxième fin de semaine de Coupe du monde sera présentée à partir du jeudi 28 janvier à Heerenveen, qui accueillera également les mondiaux du 10 au 13 février.

Avec les informations de Sportcom

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !