•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'attaque du Canadien s'éclate à nouveau, Carey Price récolte sa 350e victoire

Des joueurs de hockey

Le gardien du Canadien Carey Price regarde le défenseur Ben Chiarot (no 8) lutter pour la possession de la rondelle avec Tanner Pearson (no 70) et Brock Boeser (no 6) des Canucks.

Photo : La Presse canadienne / DARRYL DYCK

Radio-Canada

Le Canadien de Montréal a marqué au moins cinq buts contre les Canucks dans un troisième match d'affilée à Vancouver, samedi soir, l'emportant cette fois par la marque de 5-2.

Le CH et les Canucks en étaient à leur troisième duel en quatre jours. Les Canucks ont gagné le premier match 6-5 en fusillade mercredi, puis le Tricolore s'est vengé jeudi avec une victoire de 7-3.

Nick Suzuki a ouvert la marque au milieu de l'engagement initial, bien servi dans l'enclave par Brett Kulak.

Pour le centre de 21 ans, c'est le sixième match de suite avec un point.

En deuxième, Corey Perry a inscrit son premier but avec le Canadien lorsqu'il a choisi de tirer lors d'un deux contre un mené avec Jesperi Kotkaniemi.

Au dernier tiers, Elias Pettersson a réduit l'écart à 2-1 après 3 min 50 s en déviant à la volée un tir haut de l'ancien du CH Jordie Benn.

Un peu plus de deux minutes plus tard, la recrue Nils Hoglander a créé l'égalité en dirigeant une rondelle vers le filet de Carey Price, qui avait la vue obstruée par la circulation devant lui.

Brendan Gallagher a relancé le Tricolore en avant trois minutes plus tard. Les Canucks ont contesté la décision des officiels d'accorder le but, puisqu'ils considéraient qu'un hors jeu aurait dû être appelé en entrée de zone, mais la révision vidéo a confirmé leur décision.

Jonathan Drouin a ramené l'avance des siens à deux buts avec un peu plus de sept minutes à jouer quand il a déjoué Braden Holtby en échappée en faufilant la rondelle entre ses jambières. C'était le premier but de Drouin depuis le 31 octobre 2019.

Ce que j'ai aimé de l'équipe, c'est que personne n'a paniqué. Nous avons continué de suivre le plan de match, a mentionné l'entraîneur-chef Claude Julien. Nous avons été en mesure de marquer le prochain but et nous avons repris le contrôle du match.

Il n'y a pas eu de changement de notre côté, a relevé Drouin. Nous avons continué à jouer de la même façon. Il n'y a pas eu de panique et ça a porté fruit.

Joel Edmundson a complété la marque dans un filet désert, ce qui confirmait la 350e victoire de Carey Price dans la Ligue nationale de hockey. Il est le 23e gardien de l'histoire de la ligue à atteindre ce plateau, à son 686e match.

Le Canadien conclut sa série de six matchs à l'étranger en ouverture de la saison 2021 avec une fiche de 4-0-2 et 10 points, au sommet de la Division nord.

Au cours de cette séquence, il a marqué 29 buts, soit une moyenne de 4,8 buts par match, au 1er rang de la LNH.

Nous espérions avoir pris les bonnes décisions durant le camp pour nous préparer. Nous pouvions seulement le démontrer sur la glace et en gagnant, a noté Julien.

En rafale

Perry a été rappelé du groupe de réserve avant le match et a effectué ses débuts avec le Tricolore à la droite de Tyler Toffoli et Kotkaniemi.

Le vétéran de 35 ans remplaçait Joel Armia, qui a subi une commotion cérébrale jeudi. Armia a été ébranlé quand il a subi une mise en échec du défenseur Tyler Myers tard en troisième période.

Myers, qui avait été expulsé du match pour son geste, n'a pas reçu de sanction supplémentaire du département de la sécurité des joueurs de la LNH.

Samedi, Joel Edmundson a offert à Myers de jeter les gants après trois minutes de jeu, et il a obtempéré. Les deux adversaires avaient échangé quelques mots lors de la période d'échauffement.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !