•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois podiums pour les Canadiens à la Coupe du monde de Heerenveen

Un patineur de vitesse

Laurent Dubreuil

Photo : Getty Images / Dean Mouhtaropoulos

La Presse canadienne

Le Québécois Laurent Dubreuil et l'Ottavienne Ivanie Blondin ont remporté des médailles d'argent à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de Heerenveen, aux Pays-Bas, samedi.

Le Lévisien a terminé au 2e rang du 500 m avec un temps de 34,650 s, à seulement un dixième de seconde du vainqueur, le Néerlandais Dai Dai Ntab.

Ç'a vraiment bien été. J'ai l'impression d'avoir fait plusieurs erreurs dans l'exécution, mais je ne peux pas me plaindre du tout d'avoir une médaille d'argent après 10 mois sans pouvoir compétitionner. Je n'avais pas patiné depuis deux mois complets avant de venir ici, même pas dehors, donc c'est une victoire morale, a confié Dubreuil, visiblement surpris.

Le podium de ce premier 500 m de la saison a été complété par le Russe Ruslan Murashov.

Les compatriotes de Dubreuil, Gilmore Junio, de Calgary, et Alex Boisvert-Lacroix, de Sherbrooke, ont abouti aux 14e et 16e échelons.

Blondin, pour sa part, a conclu le départ groupé en 2e position derrière la Néerlandaise Irene Schouten, dont la compatriote Marijke Groenewoud a complété le podium.

Je suis plutôt satisfaite avec l'argent étant donné que nous en sommes seulement à notre deuxième semaine de retour sur glace, a confié Blondin. Ç'a été une course assez échevelée, les filles étaient combatives et il y avait beaucoup de patineuses qui se poussaient, mais j'ai fini par me placer dans une bonne position [pour obtenir une médaille].

La Saguenéenne Valérie Maltais a pris le 11e rang de l'épreuve. Plus tôt dans la journée, Maltais avait remporté la course du groupe B au 1500 m.

Dans le départ groupé masculin, le seul Canadien, Jordan Belchos, a fini 4e.

La Manitobaine Heather McLean, de son côté, a reçu la médaille de bronze du 500 m.

Il s'agissait de sa quatrième médaille sur cette distance sur le circuit et de sa première depuis celle de la saison 2015-2016.

McLean, de Winnipeg, a parcouru la distance avec un temps de 37,368 s. La Néerlandaise Femke Kok a triomphé en 37,089 s, après avoir retranché 0,21 s au chrono de la Russe Angelina Golikova.

Les compatriotes de McLean, Kaylin Irvine, Béatrice Lamarche et Abigail McCluskey, ont fini 17e, 22e et 27e.

La Coupe du monde de Heerenveen est la première étape du circuit en 2020-2021 et la première compétition d'envergure depuis celle du 8 mars 2020, au même endroit.

La pandémie de COVID-19 a bouleversé la saison. Il y aura deux étapes de la Coupe du monde avant la tenue des mondiaux le mois prochain, à Heerenveen.

De plus, l'équipe canadienne de longue piste n'a pu s'entraîner à l'anneau olympique de Calgary depuis le 5 septembre à cause d'un bris mécanique.

Ses entraînements sur glace ont été limités à un camp de deux semaines sur l'anneau de Fort St. John, en Colombie-Britannique, et sur celui extérieur de Red Deer, en Alberta, en plus des séances en courte piste à Calgary.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !