•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hank Aaron, géant du baseball, est décédé

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Souriant, Hank Aaron tient une balle de baseball devant une foule qui l'acclame.

Hank Aaron avant un lancer protocolaire en 2016

Photo : Getty Images / Daniel Shirey

Radio-Canada

La légende des Braves d'Atlanta Hank Aaron est décédée vendredi matin à l'âge de 86 ans.

Originaire de l'Alabama, Aaron est le dernier joueur issu des Ligues des Noirs à avoir joué dans le baseball majeur. Il s'est joint aux Braves de Milwaukee en 1954, équipe avec laquelle il connaîtra rapidement du succès.

Il a remporté le titre de joueur le plus utile de la ligue en 1957. Cette même année, il a gagné la Série mondiale. Il suivra l'équipe lors de son déménagement à Atlanta, là où il continuera de terroriser les lanceurs adverses.

À quatre reprises au cours de sa carrière, il a terminé au sommet de la ligue pour le nombre de coups de circuit.

En 1974, il a consolidé sa légende. Le 8 avril, Aaron a claqué le 715e coup de circuit de sa carrière, fracassant du même coup le record jusque-là détenu par Babe Ruth. Il s'est rendu jusqu'à 755, record qui a tenu jusqu'en 2007, quand Barry Bonds l'a doublé.

L'ex-no 44 détient toujours deux marques de la MLB, avec 2297 points produits et 6856 buts parcourus. Ses 3771 coups sûrs lui confèrent le troisième total de tous les temps, derrière Pete Rose (4256) Ty Cobb (4189).

Il a mis fin à sa carrière en 1976, après avoir défendu les couleurs des Brewers de Milwaukee lors de deux campagnes. Au cumulatif, il aura maintenu une moyenne au bâton de ,305.

L'héritage qu'il lègue va au-delà du sport et des records. Aaron a également contribué à combattre le racisme dans le sud des États-Unis tout au long de sa carrière. Il a notamment reçu des menaces de mort pendant qu'il pourchassait le record de Ruth, une icône américaine.

Aaron en quelques chiffres...

  • 3298 parties jouées (3e total de l'histoire des majeures);
  • 2297 points produits (1er);
  • 755 coups de circuit (2e).

Le Temple de la renommée lui a ouvert ses portes en 1982. Après son entrée à Cooperstown, Hank Aaron a été nommé vice-président des Braves. Il était alors devenu l'un des premiers Noirs à occuper pareille fonction dans le baseball majeur.

Des hommages qui fusent de partout

Sur Twitter, le monde du baseball a rapidement rendu hommage au nouveau disparu.

L'analyste Ray Lalonde l'a décrit comme étant le meilleur cogneur de l'histoire.

L'ancienne vedette David Ortiz a fait référence à Aaron comme le meilleur de tous les temps.

Pour sa part, Magic Johnson a rappelé que Hank Aaron était également un formidable homme d'affaires. Ce dernier est devenu propriétaire d'un concessionnaire automobile, après sa retraite.

La chaîne YouTube a également rendu hommage à Aaron en relayant son célèbre 715e coup de circuit.

Avec les informations de CBS, et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !