•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marielle Thompson 2e en ski cross en Suède

Elle fait un vol plané et tente de garder l'équilibre.

Marielle Thompson

Photo : Getty Images / Christophe Pallot/Agence Zoom

Radio-Canada

La Canadienne Marielle Thompson a fini au 2e rang de l'épreuve de Coupe du monde de ski cross d'Idre Fjäll, en Suède, mercredi.

Thompson, de North Vancouver, a été devancée en super finale par la Suisse Fanny Smith. Le podium a été complété par une autre Suisse, Talina Gantenbein.

Thompson avait gagné à Idre Fjäll en 2016 et en 2017.

Comme le parcours est devenu beaucoup plus lent au fil de la journée, nous avons dû nous adapter, a-t-elle expliqué après la course. Ma descente d’entraînement était rapide, et je me sens beaucoup mieux après la dernière période de repos.

La course de mercredi était la première de trois de cette Coupe du monde. Il s’agissait de la seule épreuve de sprint puisque les deux autres à venir ce week-end seront disputées sur un long parcours.

J’aime toujours revenir ici, a ajouté Thompson. J’aime les grands sauts, le fait qu’on soit souvent dans les airs, et aller vite. J’ai hâte aux épreuves sur le long parcours.

Les autres skieuses canadiennes en lice, Courtney Hoffos (9e), Tiana Gairns (13e), Zoe Chore (13e) ont été freinées en quarts de finale. Quant à Hannah Schmidt (17e), elle n'a pas franchi les qualifications.

Smith, qui a enregistré une troisième victoire cette saison, demeure en tête du classement de la discipline. Thompson, championne olympique en 2014, est 2e.

Howden toujours en tête

Du côté des hommes, le Français Bastien Midol a triomphé devant le Suédois Viktor Andersson et le Français François Place.

Reece Howden, de Cultus Lake en Colombie-Britannique, a remporté la petite finale pour conclure 5e. Il domine le classement de la discipline avec 270 points, devant le Suisse Ryan Regez (216) et Place (206).

Je ne savais pas si j’allais pouvoir le garder (le dossard du meneur), a admis Howden. J’ai très hâte de skier le parcours complet, car je veux beaucoup de podiums.

Le Montréalais Christopher Del Bosco et le Calgarien Brady Leman ont été éliminés en quarts de finale et ont tous les deux conclu au 13e échelon.

Les conditions étaient assez difficiles avec le vent et la neige, mais j’ai connu une journée correcte dans l’ensemble, a analysé Del Bosco. J’ai bien commencé dans mes deux premiers tours, mais je n’ai pas eu le départ espéré en quarts de finale. J’ai essayé de provoquer les choses avant la ligne d’arrivée, mais je suis arrivé tout juste à court.

Les autres représentants de l'unifolié, Carson Cook (33e), Kristofor Mahler (33e) et Jared Schmidt (48e), n'ont pas pu franchir le premier tour éliminatoire.

Cette course a été difficile. Je n'ai pas réussi à sortir de ma vague, mais je suis quand même satisfait de la direction que prend mon ski, a expliqué Schmidt, de Mont-Tremblant. Après ma blessure [déchirure du ligament collatéral médial au genou droit en 2019, NDLR], j'ai travaillé dur en gymnase et sur la neige pour atteindre mes objectifs et je veux continuer à m’améliorer.

La Fédération internationale de ski a annoncé que les Championnats du monde de ski cross auraient lieu à Idre Fjäll du 11 au 13 février, ce qui fait que ces courses constituent une excellente préparation en vue de ce grand événement.

Avec les informations de La Presse canadienne, et Sportcom

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !