•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ancienne gloire des Dodgers Don Sutton rend l'âme

Il sourit lors d'un événement du Temple de la renommée du baseball en 2011.

Don Sutton

Photo : Getty Images / Jim McIsaac

La Presse canadienne

Don Sutton, membre du Temple de la renommée du baseball et pilier de l'enclos des lanceurs des Dodgers de Los Angeles durant de nombreuses années, est décédé à l'âge de 75 ans mardi.

Les responsables du Panthéon du baseball majeur, à Cooperstown, ont précisé que Sutton a rendu l'âme à son domicile de Rancho Mirage, en Californie, après une longue bataille contre un cancer.

Les dirigeants des Braves d'Atlanta, pour lesquels Sutton a longtemps travaillé à titre d'analyste, ont pour leur part indiqué qu'il est décédé pendant son sommeil.

Nommé quatre fois au match des étoiles, Sutton a affiché un rendement de 324 victoires contre 256 revers et une moyenne de points accordés de 3,26 au cours d'une carrière de 23 saisons dans les ligues majeures (MLB). Il a été intronisé à Cooperstown en 1998.

En plus des Dodgers, avec lesquels il a effectué ses premiers pas dans la MLB en 1966 et raccroché son gant au terme de la campagne en 1988, Sutton a défendu les couleurs des Astros de Houston, des Brewers de Milwaukee, des Athletics d'Oakland et des Angels de la Californie.

L'un de ses gérants avec les Dodgers, le légendaire Tommy Lasorda, est mort au début de la nouvelle année. La disparition de Sutton s'ajoute à celle de plusieurs autres membres du Temple de la renommée lors des derniers mois, tels que Lou Brock, Whitey Ford, Bob Gibson, Al Kaline, Joe Morgan, Phil Niekro, ainsi que Tom Seaver.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !