•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marie-Eve Dicaire se battra le 5 mars contre Claressa Shields

L'affiche du combat à venir entre Claressa Shields et Marie-Eve Dicaire

L'affiche du combat à venir entre Claressa Shields et Marie-Eve Dicaire

Photo : Courtoisie Salita Promotions

Jean-François Chabot
|

La nouvelle date cible du 5 mars a été fixée pour la tenue du combat d’unification mondial des super-mi-moyennes (154 lb) entre les championnes Marie-Eve Dicaire (17-0) et Claressa Shields (10-0, 2 K.-O.).

Maintes fois reporté au cours des 10 derniers mois, l’événement aura lieu dans le fief de Shields, à Flint, au Michigan. Les organisateurs ne savent pas encore si le combat se tiendra en présence de spectateurs au Dort Federal Credit Union Event Center.

Cela constitue un retour à la case départ, puisque c’est à cet endroit que l’affrontement devait avoir lieu, le 9 mai 2020. Le rendez-vous avait été reporté une première fois, dès le mois de mars, en raison de l’éclosion de la COVID-19 en Amérique du Nord.

Selon Mark Taffett, agent de Claressa Shields et porte-parole de Salita Promotions, responsable de la soirée, la gagnante du duel mettra la main sur les titres de l'IBF, de la WBA Super championne, du WBC et de la WBO pour devenir la championne unifiée et incontestée de la catégorie.

Le combat constituera la finale d’un gala tout féminin comprenant trois autres affrontements. La boxeuse de Saint-Eustache a elle-même dévoilé la date de l'événement, mardi matin, sur les ondes d'une radio montréalaise.

Dicaire ne s'est pas battue depuis le 23 novembre 2019, à Québec, où elle avait défendu son titre de l'IBF face à la Vénézuélienne Ogleidis Suarez.

Je suis heureuse de finalement remonter dans le ring pour affronter Claressa Shields. J’ai beaucoup de respect pour tout ce qu’elle a accompli. Comme elle, je suis invaincue et je compte défendre ma couronne. Je me réjouis de cette opportunité de faire progresser ma carrière et la boxe féminine, a indiqué Dicaire dans le communiqué officiel du promoteur.

De son côté, Shields, 25 ans, n'est pas apparue entre les câbles depuis le 10 janvier 2020. Elle avait alors vaincu la Croate Ivana Habazin pour s'emparer des titres vacants du WBC et de la WBO.

Elle est aussi championne incontestée des moyennes. Elle espère devenir la première femme à rafler toutes les ceintures dans deux catégories.

Je suis enthousiaste à l’idée d’affronter une autre championne invaincue et d’avoir la chance de devenir la première pugiliste, homme ou femme, à dominer deux catégories de poids depuis l’avènement de l’ère des quatre ceintures. Ce sera une belle célébration pour la Journée internationale des femmes. On va offrir tout un spectacle, a pour sa part soutenu Shields, médaillée d’or olympique à Londres, en 2012, puis à Rio de Janeiro, en 2016.

Les amateurs de boxe pourront suivre ce combat en direct à la télé à la carte, tant au Canada qu’aux États-Unis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !