•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le DG des Mets congédié pour avoir envoyé des sextos à une journaliste

Capture d'écran lors d'un appel Zoom, il est dans son bureau.

Jared Porter

Photo : Associated Press / Capture d'écran

Radio-Canada

Le nouveau directeur général des Mets de New York Jared Porter a été congédié mardi pour avoir envoyé des messages textes et des photos à caractère sexuel non sollicités à une journaliste en 2016.

Il était à l'époque directeur du recrutement des Cubs de Chicago. Il aurait expédié une douzaine de messages textes à la journaliste, qui les aurait tous ignorés. Parmi les messages se trouvait une photo à caractère sexuel.

Les faits ont été rapportés lundi soir par ESPN, qui aurait obtenu une copie des échanges entre les deux personnes.

Le propriétaire des Mets, Steve Cohen, a procédé à l'annonce tôt mardi. Nous avons résilié le contrat de Jared Porter ce matin. J'ai parlé dans ma conférence de presse de l'importance de l'intégrité, et c'était sincère. Il ne devrait y avoir aucune tolérance pour ce type de comportement.

L'organisation new-yorkaise avait embauché Porter en décembre dernier. L'homme de 41 ans avait passé les quatre dernières années au service des Diamondbacks de l'Arizona, à titre de vice-président principal et assistant au directeur général.

J'ai parlé directement à Jared Porter concernant les événements qui ont eu lieu en 2016, et qui nous ont été rapportés pour la première fois aujourd'hui, a indiqué Sandy Alderson, président des Mets. Jared a reconnu avoir commis une grave erreur de jugement, et accepte toute responsabilité pour son comportement. Il a exprimé des remords et s'est précédemment excusé pour ses actions.

La journaliste, qui a préféré ne pas dévoiler son identité de peur de représailles dans son pays d'origine, s'est installée aux États-Unis pour couvrir le baseball majeur. Elle aurait rencontré Porter dans un ascenseur du Yankee Stadium en juin 2016. Après avoir échangé leurs cartes professionnelles, l'homme aurait commencé à complimenter son apparence par textos.

Elle a déclaré à ESPN que l'insistance de Porter avait fortement contribué à sa décision de quitter l'industrie du journalisme et de retourner dans son pays natal.

Porter lui a présenté des excuses en 2016, notant que ses messages étaient extrêmement inappropriés.

Avec les informations de Associated Press

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.