•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marion Thénault s'illustre à la Coupe du monde de Yaroslavl

Elle réalise une figure.

Marion Thénault avait terminé 5e de sa première Coupe du monde, à Deer Valley, en février dernier.

Photo : Getty Images / Gregory Shamus

Radio-Canada

La skieuse acrobatique Marion Thénault a continué sur sa lancée sur le circuit de la Coupe du monde. La spécialiste des sauts a terminé au 6e échelon à Yaroslavl, en Russie, samedi.

L'épreuve a été remportée par l'Australienne Laura Peel avec une récolte de 96,59 points. La gagnante a devancé de justesse l'Américaine Ashley Caldwell (96,23 points), tandis que la Russe Liubov Nikitina (93,41 points) a complété le trio de tête.

De son côté, Thénault a accusé un retard de 32,09 points sur Peel.

J’apprends de mes erreurs et la prochaine fois, je vais l’avoir, a affirmé Thénault à propos de son saut exécuté en finale, soit un double périlleux avec trois vrilles.

Ce sont de longues journées et je dois apprendre à être au plus haut niveau pendant toute la compétition. J’ai vraiment bien sauté aujourd’hui et l’expérience entre tranquillement.

Marion Thénault

Ses compatriotes Flavie Aumond et Justine Ally ont quant à elles terminé en 17e et 19e positions.

Il s'agissait d'une troisième participation seulement à une épreuve de Coupe du monde pour Thénault, qui avait pris le 5e rang à Ruka, en Finlande, en décembre 2020. Elle avait fini en 18e place à Deer Valley, aux États-Unis, lors de ses débuts en février 2020.

L'épreuve masculine a été l'affaire du pays hôte. Le Russe Maxim Burov a triomphé avec un total de 127,60 points, soit 6,79 de plus que son compatriote Pavel Krotov. Le Suisse Noé Roth les a accompagnés sur le podium, tandis que le Canadien Lewis Irving a terminé 17e.

Valérie Grenier 16e en ski alpin

La Canadienne Valérie Grenier a signé le 16e temps du slalom géant de la Coupe du monde de Kranjska Gora, en Slovénie, remporté par l'Italienne Marta Bassino grâce à un chrono combiné de 2 min 11 s 90/100.

Grenier (2:16,47) est la seule représentante de l'unifolié à avoir enregistré un résultat. La Britanno-Colombienne Cassidy Gray n'a pas été en mesure de franchir la ligne d'arrivée lors de la seconde manche.

Ce matin, avant la course, j’étais un peu stressée en raison du parcours. Je n’étais pas certaine parce que je n’avais jamais skié sur une piste aussi glacée, a indiqué Grenier.

Ç’a été une bonne journée pour moi aujourd’hui, et c’est très encourageant pour dimanche. Je suis rassurée de voir que je suis capable de skier sur la glace avec ma cheville. Je dois simplement me faire confiance et les bons résultats viendront ensuite.

Valérie Grenier

La Française Tessa Worley (2:12,70) et la Suisse Michelle Gisin (2:13,36), respectivement 2e et 3e, ont chacune ajouté un podium à leur palmarès. Il s'agit toutefois d'un premier en slalom géant pour Gisin.

Du côté des hommes, le circuit s'arrêtait à Flachau en Autriche. Manuel Feller (1:50,27) a démarré les compteurs en Coupe du monde à 28 ans, samedi, avec une victoire à domicile en slalom.

Le Français Clément Noël (1:50,70) et un autre représentant autrichien, Marco Schwarz (1:50,97), se sont également hissés sur la tribune. Le Canadien Erik Read (1:54,59) a réalisé le 27e temps. Son compatriote Simon Fournier n'a pas obtenu sa qualification pour la deuxième manche.

Détenteur du grand globe de cristal, Aleksander Aamodt Kilde a été victime d'une rupture du ligament d'un genou lors d'un entraînement de super-G en Autriche, a annoncé la Fédération norvégienne. Il devra faire une croix sur le reste du calendrier 2020-2021.

Avec les informations de La Presse canadienne, Agence France-Presse, et Sportcom

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !