•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un constructeur automobile ne veut pas du Bélarus pour le Championnat du monde

Les joueurs soulèvent le trophée.

La Finlande célèbre sa victoire au Championnat du monde de hockey.(archives)

Photo : La Presse canadienne / Petr David Josek

Agence France-Presse

Le constructeur automobile tchèque Skoda refusera de commanditer le Championnat du monde de hockey si celui-ci se tient au Bélarus, où le gouvernement mène une politique de répression contre l'opposition, a-t-il annoncé samedi.

Nous sommes partenaires des Championnats du monde de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) depuis 28 ans. Mais nous respectons et défendons aussi les droits de l'homme, a souligné la filiale du groupe allemand Volkswagen sur Twitter.

En conséquence, Skoda ne parrainera pas le Championnat du monde de 2021 si le Bélarus est confirmé comme pays coorganisateur de l'événement, a ajouté Skoda, qui parraine le tournoi depuis 1993.

Le constructeur tchèque a vendu plus d'un million de voitures l'an dernier. Il est aussi le commanditaire principal du Tour de France.

Le Bélarus est le théâtre depuis plusieurs mois de manifestations contre le régime d'Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 26 ans. Elles visent à protester contre les conditions de sa réélection en août dernier.

Ce tournoi doit être organisé conjointement par le Bélarus et la Lettonie en mai et juin prochains. Les autorités de Riga ont déjà indiqué qu'elles ne souhaitaient pas en partager l'organisation avec Minsk.

Le président Loukachenko a appelé lundi le patron de l'IIHF, le Suisse René Fasel, à résister à la pression injuste, pour garantir que le Championnat du monde de 2021 aura bien lieu dans son pays.

Il a ajouté, lors d'une rencontre avec le président de la Fédération en visite à Minsk, que le Bélarus était prêt à organiser cette compétition sans la Lettonie.

René Fasel avait déclaré fin décembre qu'il allait faire tout ce qui est possible pour que le tournoi se déroule bien au Bélarus.

Le ministre tchèque des Affaires étrangères, Tomas Petricek, a également affirmé ne pas pouvoir imaginer que le tournoi aura lieu au Bélarus, affirmant que cela légitimerait un régime répressif.

La République tchèque a remporté six fois ce Championnat du monde. La compétition, prévue en Suisse en 2020, avait été annulée en raison de la pandémie de coronavirus.

Le Canada avait participé à la finale en 2019 avant d'être battu par la Finlande.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !