•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andy Murray déclaré positif à la COVID-19

Il s'essuie le visage pendant un entraînement.

Andy Murray

Photo : Reuters / Peter Nicholls

Radio-Canada

Andy Murray, positif à la COVID-19 selon divers médias britanniques, ne sait pas s'il disputera les Internationaux d'Australie à Melbourne.

Selon l'agence de presse PA, le champion des Jeux de 2012 ne présente pas de symptômes graves et espère faire le voyage vers l'Australie à une date ultérieure.

En raison de la pandémie planétaire, les joueurs et joueuses participant aux Internationaux d'Australie devront observer une période de quarantaine de deux semaines avant le début du tournoi, qui a été reporté de trois semaines pour finalement être programmé du 8 au 21 février.

Les joueurs ne peuvent entrer dans le pays qu'avec une preuve de test négatif à la COVID-19 effectué en amont du départ, ou avec une autorisation de voyage. Les cas de guérison sont laissés à l'entière discrétion d'une autorité gouvernementale australienne, ont précisé les organisateurs du premier tournoi du grand chelem de l'année.

Ces règles ont poussé notamment l'Américain John Isner (no 25) à renoncer à disputer le tournoi, car il ne voulait pas être loin de sa famille pendant si longtemps.

Les no 2 et no 3 au classement de l'ATP Rafael Nadal et Dominic Thiem seront privés de leurs entraîneurs à Melbourne, aussi pour des motifs liés à la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !