•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Grands Prix d'Australie et de Chine reportés

Vue du circuit

Le circuit Albert Park de Melbourne accueille le GP d'Australie de F1.

Photo : Getty Images / AFP/GLENN NICHOLLS

Agence France-Presse

Les Grands Prix de formule 1 d’Australie et de Chine, prévus les 21 mars et 11 avril à Melbourne et à Shanghai, sont remis en raison de la pandémie de coronavirus.

Le circuit italien d'Imola, revenu in extremis au calendrier l’an dernier en raison de la COVID-19, a été ajouté au championnat de 2021, tandis que les GP d’Australie et de Chine seront reprogrammés en deuxième partie d'année.

Des discussions avec le promoteur et les autorités chinoises sont en cours, avec la possibilité de reprogrammer la course plus tard dans la saison si c'est possible, a précisé la F1 dans un communiqué.

Un tel changement permet de conserver le nombre initialement prévu de 23 courses en 2021. La saison s’amorcera donc à Bahreïn le 28 mars plutôt qu'en Australie une semaine plus tôt.

Le Championnat du monde de 2020 a été réduit de 22 à 17 épreuves en Europe, en Russie, en Turquie et dans les États du golfe Persique, avec des mesures sanitaires draconiennes. La F1 espère retrouver cette année un calendrier plus proche de celui qu'elle suivait avant la pandémie.

Abiteboul quitte Renault

Le Français Cyril Abiteboul, directeur général de Renault en F1, quitte l'écurie renommée Alpine en 2021 et le groupe automobile, a-t-on appris dans un communiqué.

Pour lui succéder, Laurent Rossi, directeur de la stratégie et du développement commercial du groupe Renault, est nommé au poste de directeur général de la marque Alpine à compter de lundi, est-il précisé.

Rossi, 45 ans, sera responsable des « activités Alpine Cars, Sport, F1 et compétition » du constructeur français, qui doit également participer au Championnat du monde d'endurance dans la catégorie reine, le LMP1. Il sera rattaché au directeur général du groupe, Luca de Meo.

En septembre 2020, tout juste arrivé à la tête du constructeur français, M. de Meo avait annoncé une réorganisation du groupe autour de quatre marques pour viser une meilleure qualité des produits et des marges plus élevées.

Toutes les activités en sports mécaniques sont désormais placées sous le nom Alpine, comme en formule 1 où le bleu, blanc et rouge doit remplacer le jaune et noir de Renault.

Cyril Abiteboul, 43 ans, avait intégré Renault en 2001 et y a passé la plus grande partie de sa carrière, hormis un passage à la tête de l'écurie de F1 Caterham de 2012 à 2014. C'est lui qui a supervisé le retour de la marque au losange en F1 en tant que constructeur (et pas seulement motoriste), en 2016.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !