•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le légendaire gérant des Dodgers Tommy Lasorda n'est plus

Il prend la pose dans l'abri des joueurs.

Tommy Lasorda a mené les Dodgers à deux championnats de la Série mondiale.

Photo : Getty Images / Christian Petersen

Radio-Canada

L’ancien gérant des Dodgers de Los Angeles Tommy Lasorda est mort jeudi à l’âge de 93 ans. L’équipe en a fait l’annonce vendredi matin.

Le légendaire entraîneur a subi un arrêt cardiorespiratoire en fin de soirée. Sa mort a été constatée à l’hôpital environ 45 minutes plus tard.

Lasorda avait déjà été hospitalisé en raison de problèmes cardiaques en novembre dernier. Il avait reçu son congé mardi.

Notre franchise a pu compter sur de nombreuses légendes, mais personne ne représentait les Dodgers comme Tommy Lasorda, a déclaré le président des Dodgers, Stan Kasten. Cet infatigable porte-étendard du baseball se dévouait à son sport et à son équipe comme pas un.

Tommy est tout simplement irremplaçable et inoubliable.

Stan Kasten, président des Dodgers de Los Angeles

L’ancien lanceur s’est joint au personnel d’entraîneurs des Dodgers en 1973 et en est devenu le gérant en 1976. Il a mené l’équipe à deux championnats de la Série mondiale, en 1981 et en 1988. Il a quitté son poste pour des raisons de santé en 1996 et a été élu au Temple de la renommée du baseball l’année suivante.

Après sa retraite comme gérant, Lasorda a occupé différents postes au sein de l’organisation des Dodgers. Il a notamment été conseiller spécial pendant les 14 dernières années. Il aura passé 71 saisons au sein du club.

La carrière de joueur de Lasorda est étroitement liée à la ville de Montréal. L’artilleur gaucher s’est joint aux Royaux en 1950. Il y est demeuré jusqu’en 1956.

Les Royaux ont accueilli Lasorda dans leur effectif à nouveau de 1958 à 1960. Il détient le record du plus grand nombre de victoires pour l’équipe montréalaise, avec laquelle il a aussi gagné cinq championnats.

Lasorda est aussi au cœur d’un moment inusité de l’histoire des Expos de Montréal et du baseball majeur, puisqu’il était le gérant des visiteurs lorsque Youppi est devenu la première mascotte expulsée d’un match, en 1989.

Pendant la 11e manche d’un match marathon qui en a duré 22, Lasorda s’est plaint aux officiels du vacarme que causait Youppi sur le toit de l’abri des Dodgers. L’arbitre a renvoyé Youppi au vestiaire, mais la mascotte est néanmoins revenue dans le stade vers la fin de la rencontre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !