•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

JO de Tokyo : la poussée du virus au Japon inquiète Dick Pound

Il parle en pointant des doigts.

Dick Pound

Photo : Reuters / Denis Balibouse

Associated Press

L’éminent membre du Comité international olympique (CIO) Dick Pound a déclaré à la BBC qu'il « ne peut pas être certain » que les Jeux olympiques de Tokyo débuteront dans un peu plus de six mois en raison de la pandémie croissante au Japon et ailleurs.

Le membre canadien du CIO a fait ce commentaire après que le premier ministre japonais Yoshihide Suga eut déclaré jeudi l'état d'urgence pour Tokyo et les préfectures environnantes.

Je ne peux pas en être certain, car on ne peut pas ignorer la poussée du virus, a dit Pound en parlant de l'avenir des Jeux de Tokyo.

L'ordre d'urgence du Japon sera en vigueur jusqu'à la première semaine de février.

Tokyo a signalé jeudi un record de 2447 nouveaux cas, une augmentation de 50 % par rapport à la veille – qui était également une journée record.

Le Japon a attribué plus de 3500 décès au coronavirus, un nombre relativement faible pour un pays de 126 millions d'habitants.

Les organisateurs disent que les Jeux olympiques auront lieu, mais on ne s'attend pas à ce qu'ils révèlent des plans concrets avant le printemps.

Pound a déjà indiqué que les athlètes devraient être vaccinés dès que possible parce qu’ils font figure de modèles à suivre, commentaires qui semblent contredire le président du CIO Thomas Bach. Ce dernier avait affirmé en novembre que les athlètes devaient être encouragés, mais pas forcés à recevoir le vaccin.

Le public japonais semble de plus en plus sceptique. Un sondage mené par le diffuseur public NHK auprès de 1200 personnes, le mois dernier, indiquait que 63 % de la population souhaitait que les Jeux soient remis ou annulés.

Le CIO a déclaré que les Jeux olympiques, d'abord retardés par la pandémie en 2020, ne seraient pas remis à nouveau et seraient annulés s’ils ne pouvaient avoir lieu en 2021.

Le budget des JO de Tokyo est en forte hausse. Le nouveau chiffre officiel est de 20 milliards de dollars canadiens, soit 3,5 milliards de plus que le budget précédent.

Les nouveaux coûts sont attribuables au retard.

Plusieurs vérifications du gouvernement japonais ont indiqué que les coûts sont plus proches d'au moins 31,5 milliards.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !