•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mondial junior : les États-Unis remportent l'or, le Canada blanchi

Les joueurs d'Équipe Canada junior sont défaits après un revers en finale du mondial.

Les joueurs d'Équipe Canada junior ont vu leur parcours sans faute s'arrêter en finale.

Photo : La Presse canadienne / Jason Franson

Radio-Canada

Les Canadiens semblaient intouchables depuis le début du Championnat mondial de hockey junior. Ils ont été sèchement arrêtés en finale, battus 2-0 par les Américains mardi, à Edmonton.

Les Canadiens ont accordé un premier but à forces égales depuis le début de la compétition organisée en Alberta. L’espoir des Kings de Los Angeles Alex Turcotte a marqué son troisième but du tournoi en deuxième moitié de période. 

Le gardien Devon Levi a cédé pour une première fois après 148 minutes d’invincibilité. Le Montréalais avait signé le jeu blanc en quarts de finale contre la République tchèque, samedi, et en demi-finale face à la Russie, lundi.

Auteur d'une aide sur la réussite de Turcotte, Trevor Zegras a doublé l’avance des Américains au deuxième tiers. De l’arrière du filet, le meilleur pointeur jusqu’ici dans le tournoi a surpris Levi à contre-pied à 31 secondes du début de la période médiane. 

Je suis très fier de nos joueurs, de la façon dont ils se sont battus, de notre personnel. Tout le monde a vu comment on s'est battus et qu'on a travaillé. Avant que le tournoi commence, on se demandait comment on allait compétitionner sans saison. Aucune excuse. Ce sont de vrais modèles pour moi, c'est ce que je vais retenir de ce groupe-là.

Une citation de :André Tourigny, entraîneur-chef d'Équipe Canada junior

Nous avons eu un lent départ, 10 à 12 minutes à moins bien jouer. Ce sont deux bons pays qui jouaient l'un contre l'autre. Je m'attendais à un match serré. Ils ont tiré profit sur un tir dévié et un rebond. Ils ont pu marquer, pas nous, a ajouté le pilote canadien.

Un joueur de hockey américain célèbre un but en posant un genou sur la glace.

Trevor Zegras lors de la finale du mondial junior 2021

Photo : The Canadian Press / JASON FRANSON

Bowen Byram a obtenu la meilleure occasion de marquer du Canada au deuxième vingt en touchant le poteau à la gauche du gardien Spencer Knight lors d'une infériorité numérique.

Nous n'avons pas eu le départ que l'on voulait, a confié Byram. Nous avons eu nos chances, nous sommes fiers de notre groupe et de notre tournoi. C'était une bonne équipe, ils ont bien joué et ont marqué deux buts de plus que nous.

Parfois, ça ne fonctionne pas comme l'on veut. Nous sommes une bonne équipe, même si on a perdu. Nous espérons que les supporteurs ont aussi apprécié nos efforts, a poursuivi l'arrière appartenant à l'Avalanche du Colorado.

Les Canadiens ont multiplié les attaques en troisième période sans parvenir à marquer. Connor McMichael s’est notamment échappé avec un peu plus de trois minutes à écouler au match, mais n’a pas été en mesure de tirer au filet, gêné par le repli d’un défenseur.  

Après une récolte de 41 buts en 6 matchs, l'attaque canadienne a été muselée pour la première fois au pire moment. Les représentants de l'unifolié ont tiré 33 fois sur Knight, contre 21 lancers pour les Américains sur Levi. 

C'est terrible de perdre le match pour la médaille d'or. On a amorcé la troisième période en pensant que nous allions remonter le score. Knight a bien joué. On a eu nos chances, a répété Dylan Cozenz.

Arthur Kaliyev marque un but et contourne le filet de Devon Levi.

Arthur Kaliyev (no 28) et Devon Levi (no 1)

Photo : La Presse canadienne / Jason Franson

Il s’agissait de la cinquième finale canado-américaine dans l’histoire du mondial junior. Même si le Canada a remporté 18 fois la médaille d’or, les États-Unis ont eu le dessus lors des quatre derniers duels décisifs contre leurs voisins du nord. 

Les Américains se sont imposés en 2017 à Montréal, en 2010 à Saskatoon et en 2004 à Helsinki. Les Canadiens l'ont seulement emporté lors de la finale de 1997, à Genève.

Le Canada tentait de devenir le premier pays à défendre son titre avec succès depuis 2009. Cette année-là, à Ottawa, il avait gagné un cinquième titre de suite. 

Joueurs par excellence du tournoi

  • Gardien de but : Devon Levi (Canada)
  • Défenseur : Ville Heinola (Finlande)
  • Attaquant : Tim Stützle (Allemagne)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !