•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada « doit rester humble » en quarts de finale face à la République tchèque

Deux joueurs de hockey

Jack Quinn et Quinton Byfield d'Équipe Canada junior

Photo : La Presse canadienne / JASON FRANSON

La Presse canadienne

Le Canada a fait du bon travail pour terminer au premier rang du Groupe A, au Championnat mondial de hockey junior, et obtenir un affrontement avantageux en quarts de finale.

La République tchèque, qui a conclu la ronde éliminatoire au quatrième échelon du Groupe B, ne sera pas la même qui se mesurera au Canada samedi, selon l'entraîneur-chef André Tourigny.

Nous devons rester humbles, a indiqué Tourigny, vendredi.

Les demi-finales du tournoi se tiendront lundi et la finale aura lieu mardi.

Les autres matchs de quarts de finale mettent en vedette la Russie et l'Allemagne, la Suède et la Finlande ainsi que les États-Unis et la Slovaquie.

Le Canada a été éliminé du tournoi en quarts de finale il y a deux ans à Vancouver, quand il s'est incliné par la marque de 2-1 en prolongation contre la Finlande, éventuelle championne.

Équipe Canada junior (4-0) est largement favorite contre la République tchèque (2-2), mais Tourigny note que les Tchèques ont blanchi la Russie 2-0 au tour préliminaire et qu'ils jouent bien à forces égales.

Ils nous ont fait une faveur en battant les Russes et en nous montrant à quel point ils peuvent être bons, a dit Tourigny. Nous n'allons pas les prendre à la légère.

Le Canada pourrait se retrouver avec 12 attaquants samedi.

Alex Newhook a semblé se blesser à l'épaule en première période d'une victoire de 4-1 contre la Finlande jeudi soir et il n'a pas patiné vendredi.

Si le match avait eu lieu aujourd'hui, il n'aurait pas joué, a souligné Tourigny qui a relevé que Newhook avait une chance sur deux de jouer samedi.

Connor Zary, qui a commencé le tournoi en tant que 13e attaquant du Canada, devrait avoir plus de temps de glace si Newhook n'est pas en uniforme.

La République tchèque n'a remporté aucune médaille à ce tournoi depuis celle de bronze obtenue en 2005. Elle n'a pas remporté les grands honneurs depuis 2001, à Moscou.

Le défenseur Michael Krutil reviendra dans la formation, samedi, après avoir purgé un match de suspension.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !