•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ancien lanceur des Expos Derek Aucoin n’est plus

Derek Aucoin est installé dans les marches du stade olympique.

L'ancien lanceur Derek Aucoin s'est présenté deux fois au monticule dans l'uniforme des Expos de Montréal.

Photo : Facebook/Derek Aucoin

Radio-Canada

L’ancien lanceur des Expos de Montréal Derek Aucoin est décédé à l’âge de 50 ans, a confirmé sa famille dimanche.

Aucoin luttait contre une forme envahissante de cancer du cerveau. Il avait annoncé être atteint de la maladie en août 2019. Sa femme Isabelle et son fils Dawson se sont exprimés dans un communiqué de presse en début de journée, dimanche.

Il y a très peu de mots pour exprimer la douleur profonde et le chagrin qui nous habitent alors que notre beau Derek nous a quittés paisiblement entouré d’amour hier en début de soirée, ont-ils écrit.

Depuis 18 mois, il livrait avec résilience un dur combat contre un glioblastome multiforme. Malgré ce cancer sans pitié, il vivait dans la gratitude du moment présent comme seul lui pouvait le faire.

La famille fournira d'autres détails plus tard relativement à une célébration de la vie du disparu.

De grandes ambitions et un désir de redonner

Natif de Lachine, Aucoin a lancé deux matchs dans l’uniforme des Expos en 1996. Il a aussi passé un peu de temps dans les ligues mineures au sein de l’organisation des Mets de New York en 1998.

Le directeur du développement du sport de Baseball Canada, André Lachance, l’a connu dans ses débuts professionnels avant de renouer avec lui après sa carrière.

Je l’ai rencontré pour la première fois en 1997 et puis on a repris contact des années après lorsque son parcours d’athlète a été terminé et qu'il a eu le goût de redonner comme entraîneur. On a partagé plein d’idées, plein de meilleures façons de faire les choses pour les jeunes, on a développé une belle amitié à partir de là.

Derek Aucoin dans l'uniforme des Expos de Montréal.

Derek Aucoin dans l'uniforme des Expos de Montréal

Photo : Getty Images / Otto Greule Jr

Pour Lachance, le parcours d’Aucoin était la preuve qu’un jeune joueur québécois pouvait rêver grand.

Il laisse la trace de quelqu’un qui a montré que c’était possible d’atteindre ses objectifs, d’atteindre ses buts, d'atteindre ses rêves; c’est ce qu’il lègue aux personnes autour de lui. Je suis certain que beaucoup de ses anciens joueurs, anciennes joueuses, sont très tristes et en même temps très contents de l’avoir côtoyé, d’avoir pu profiter de ses conseils. C’est ce qu’il laisse : avoir partagé, avoir motivé des milliers de jeunes au fil de son parcours.

Une citation de :André Lachance

Après sa retraite sportive, Derek Aucoin est devenu une personnalité médiatique parmi les préférées des amateurs de baseball. Il a notamment été chroniqueur sportif pour Radio-Canada à l'émission Y a pas deux matins pareils, à Toronto, en 2012 et 2013. Aucoin était retourné sur les ondes de la station torontoise en mai 2020 pour y présenter sa biographie.

Animateur et analyste à TVA Sports et au 98,5 FM pendant plusieurs années, Aucoin a été intronisé au Temple de la renommée du baseball québécois en novembre 2019, un moment marquant pour Lachance.

Derek récupérait à ce moment de certains traitements qu’il avait eus. Il a fait un speech du tonnerre dans lequel il a inspiré tous les gens qui étaient dans la salle à ce moment-là, se souvient-il. On était un bon groupe à l’accueillir, à le remercier en même temps, et à lui souhaiter la bienvenue dans le Temple de la renommée du baseball québécois, une place qu’il méritait amplement. Ç’a été tout un moment, très touchant.

Mort de Derek Aucoin : les commentaires d'André Lachance

Un optimiste à toute épreuve

Aucoin a lancé sa biographie La tête haute en mars 2020, en collaboration avec l'auteur Benoît Rioux. Celui-ci dit avoir été marqué par la personnalité du colosse.

Derek Aucoin, c’est le joueur de baseball dans la tête de plusieurs, c’est l’animateur de radio, mais d’abord et avant tout, c'est un grand homme, explique Rioux.

Une phrase qu’il aimait répéter, c’est : vivre, c’est donner, quand tu donnes, tu reçois. Je sais pertinemment qu’il a marqué plusieurs personnes et qu’il laisse un héritage profond de son passage. Le baseball lui a fait des cadeaux et je pense qu’il a fait beaucoup de cadeaux avec le baseball.

Une citation de :Benoît Rioux, biographe de Derek Aucoin

Pour Rioux, le long combat d'Aucoin contre la maladie a fait ressortir le meilleur de lui. Même dans les moments les plus difficiles, l'ancien joueur gardait sa légendaire joie de vivre.

Cette épreuve-là, ç'a révélé à madame et à monsieur Tout-le-Monde à quel point il était une bonne personne, rappelle-t-il. Ce sont toutes des valeurs qu’il avait déjà à l’intérieur de lui, mais là, je pense qu’il a pu rejoindre une plus grande partie de la population en les transmettant.

Mort de Derek Aucoin : les commentaires de Benoît Rioux

Les hommages se sont multipliés depuis l'annonce de sa mort, notamment de la part de Baseball Québec.

Tous les membres de notre fédération sont profondément peinés et touchés par le décès de Derek. Derek était sans contredit un ambassadeur extraordinaire pour notre sport, a indiqué Baseball Québec dans une déclaration écrite.

Son ancien coéquipier Marc Griffin s'est dit atterré par la nouvelle. Il se souviendra des bons moments partagés avec lui, notamment lors de son intronisation au Temple de la renommée du baseball québécois.

La marque qu'il laisse derrière lui dépasse largement le terrain de baseball, a souligné Griffin, désormais analyste à RDS. Je vais me souvenir de son message, celui de profiter de la vie, de croire en ses rêves. C'est ça qu'on va retenir du Grand, comme je l'appelle.

Ça rentre dedans solide. On anticipait cette journée malheureuse, mais c'est difficile quand même.

Une citation de :Marc Griffin, analyste à RDS et ancien coéquipier de Derek Aucoin

L'ancien maire de Montréal Denis Coderre a également rendu hommage à Aucoin sur Twitter.

Bouleversé d’apprendre le départ de mon frère Derek Aucoin, un être humain exceptionnel d’une bonté et d'une générosité sans précédent. Merci d’avoir été là pour moi dans les moments difficiles. Isabelle et Dawson de tout cœur avec vous. Salut Derek. Je t’aime. Ton maire de Baseball Town.

Avec les informations de Kim Vallière, Alexandre Couture et Kéven Breton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !