•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La LNH dévoile son calendrier 2021

Chargement de l’image

Jesperi Kotkaniemi, du Canadien, se prépare pour une mise au jeu contre John Tavares, des Maple Leafs.

Photo : The Canadian Press / Nathan Denette

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ligue nationale de hockey (LNH) a dévoilé, mercredi, son calendrier en vue de la prochaine saison qui se mettra en branle le 13 janvier 2021.

On y découvre que le Canadien de Montréal respectera la tradition établie il y a déjà quelques années avec un premier déplacement à Toronto en guise de match d’ouverture.

Il s’agira de la première d’une séquence de six rencontres sur les patinoires adverses puisque le Tricolore se rendra ensuite à Edmonton pour y affronter les Oilers, les 16 et 18 janvier, puis à Vancouver pour une minisérie de trois matchs.

La troupe de Claude Julien profitera ensuite de cinq jours de congé avant d’entreprendre un premier séjour au Centre Bell.

Entre le 28 janvier et le 11 février, l’équipe accueillera les Flames de Calgary et les Canucks de Vancouver pour deux matchs chacun, puis les Sénateurs d’Ottawa, les Maple Leafs et les Oilers.

Les partisans du Bleu-blanc-rouge noteront l'apparition d'un logo de la compagnie Bell sur les casques des joueurs. Le Canadien monte ainsi à bord de cette nouvelle plateforme publicitaire à présent permise dans la LNH.

L'équipe rejoint les Devils du New Jersey et les Capitals de Washington, qui ont déjà procédé à des annonces similaires. Il appert que les équipes du circuit pourraient générer 15 millions de dollars en revenus supplémentaires grâce à cette nouvelle vitrine.

Deux autres équipes de la Division nord seront à l’œuvre durant la soirée inaugurale. Les Canucks de Vancouver rendront visite aux Oilers à Edmonton.

Dans cette division toute canadienne, les sept équipes affronteront leurs adversaires à 9 ou 10 reprises pour un total de 56 matchs.

Les trois autres divisions (Est, Centrale et Ouest) comprennent chacune huit équipes. Elles joueront donc sept fois les unes contre les autres pour un calendrier de 56 matchs.

Alex Lafrenière, premier choix des Rangers lors du repêchage de 2020, fera ses débuts officiels dans la LNH pour la visite des Islanders de New York au Madison Square Garden, le jeudi 14 janvier.

L'ombre du coronavirus plane...

Il est important de noter que la LNH se réserve le droit de recourir à des amphithéâtres neutres au sein de chacune des divisions pour y présenter des matchs si les conditions sanitaires d'une ville, d'une province ou d'un État en particulier devaient l'exiger pour répondre à l'urgence liée à la COVID-19.

Du côté de la santé publique du Québec, Marie-Louise Harvey, responsable des relations avec les médias, a fait savoir dans une réponse adressée à Radio-Canada Sports que des contacts avaient toujours cours avec le Canadien, de même qu’avec la LNH via l’Agence de santé publique du Canada qui coordonne les liens avec les cinq provinces concernées, soit le Québec, l'Ontario, le Manitoba, l'Alberta et la Colombie-Britannique.

Évidemment, il y a des communications avec diverses instances gouvernementales pour les informer de la situation et en discuter au besoin, indique Mme Harvey.

Nous avons reçu une nouvelle version du protocole de retour en fin de semaine et l’analyserons dès que possible. Nous avons autorisé le protocole de reprise des pratiques. Concernant le retour au jeu, nous sommes toujours en discussion avec l’équipe, l’ASPC et les autres provinces concernées, a-t-elle conclu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !