•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Six équipes arriveront en retard au mondial de hockey junior

La Russie, la Suède, la Finlande, l'Autriche, la Slovaquie et la République tchèque retardées par des problèmes de logistique et de distanciation.

La Place Rogers, domicile des Oilers d'Edmonton

La Place Rogers, domicile des Oilers d'Edmonton

Photo : The Canadian Press / JASON FRANSON

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le mondial de hockey junior doit prendre son envol dans moins de deux semaines à Edmonton. Plusieurs équipes européennes qui participeront au tournoi ont connu des pépins logistiques avant leur départ pour l'Alberta, dimanche, selon divers médias.

Un avion devant récupérer les équipes autrichiennes, slovaques et tchèques serait cloué au sol à l'aéroport de Vienne parce qu'il y aurait trop de bagages pour l'espace disponible, rapporte The Athletic.

À Helsinki, dans un autre avion où ont pris place les formations finlandaises, russes et suédoises, un problème logistique similaire a retardé leur départ, indique Sportsnet.

Dans les deux cas, les compagnies aériennes ont proposé de rapprocher les passagers à bord. Les équipes ont cependant des règles de distanciation physique à respecter.

L'IIHF aurait commandé un avion-cargo pour transporter séparément les bagages excédentaires.

L'Allemagne, le Canada, les États-Unis et la Suisse sont les quatre autres nations inscrites à la compétition réunissant le crème du hockey junior international.

Une bulle sanitaire sera créée à Edmonton pendant près de trois semaines afin de limiter les risques de propagation du coronavirus en Alberta, actuellement aux prises avec une forte hausse de cas.

Équipe Canada junior a récemment dû arrêter son camp et effectuer une quarantaine obligatoire après que deux joueurs eurent obtenu un résultat positif à la COVID-19. Le groupe a reçu le feu vert de la santé publique de la province pour renouer avec les entraînements collectifs mardi dernier.

Rappelons que certaines équipes qui prendront part au tournoi ont à leur tour dû composer avec des cas de coronavirus, notamment l'Allemagne et la Suède.

Trois matchs sont prévus à l'horaire le jour de Noël, date à laquelle sera lancée la compétition. La Suisse affrontera la Slovaquie, l'Allemagne se frottera à la Finlande et la Russie croisera le fer avec les États-Unis. Le Canada amorcera la défense de son titre le lendemain contre l'Allemagne. La finale sera disputée le 5 janvier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !