•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Verstappen l'emporte à Abou Dhabi, Stroll 10e

Max Verstappen sort du garage de L'équipe Red Bull dans sa voiture.

Max Verstappen

Photo : Getty Images / Mark Thompson

Radio-Canada

Max Verstappen l'a emporté à Abou Dhabi, dimanche, devant les pilotes de Mercedes-Benz au terme d'une course soporifique. Lance Stroll a fini 10e.

Le Néerlandais n'a fait aucune erreur et a remporté le dernier grand prix de la saison, au terme des 55 tours de la course.

Ç'a été très amusant. La voiture avait de très bons réglages. Et si tu connais un bon départ ici, alors tu peux contrôler le rythme et te rendre la vie plus facile. Je vais savourer ce podium, puis je vais célébrer à la maison, a-t-il déclaré, quelques minutes après sa victoire.

Il a devancé Valtteri Bottas et Lewis Hamilton. Le Britannique a admis n'être pas remis à 100 % de la COVID-19 qui l'a obligé à faire l'impasse sur le Grand Prix de Sakhir.

Après la conclusion de la course, Hamilton a souligné la conquête de son septième championnat du monde en effectuant ses traditionnels beignets sur la ligne de départ, à proximité de la ligne d'arrivée.

On ne peut pas toutes les gagner. Je suis assez satisfait de mon week-end, surtout après les dernières semaines que je viens de vivre, a-t-il souligné. Félicitations à Max. Ç'a été une course très difficile physiquement pour moi. Je me suis senti bien pendant toute la saison, mais pas aujourd'hui.

Il est dommage que la saison se termine par une course sans éclat, après toutes les émotions vécues durant la saison.

McLaren double Racing Point

Les pilotes de McLaren ont rempli leur mission. Lando Norris a fini 6e et Carlos Sainz fils 7e pour offrir à leur équipe la 3e place au classement des constructeurs.

La 10e place de Lance Stroll n'a pas suffi à protéger l'avance de Racing Point.

C'était dur. La voiture manquait de rythme par moment, a expliqué Stroll. À la fin, la température des pneus a baissé, et je n'ai pas pu retenir Esteban (Ocon) qui m'a ravi le 9e rang dans le dernier tour. C'est dommage de perdre la 3e place au championnat, car toute l'équipe la méritait. Nous sommes tous déçus pour le moment, mais l'avenir est prometteur avec l'arrivée d'Aston Martin en 2021.

Son coéquipier Sergio Pérez a dû abandonner au 10e tour en raison d'un problème de transmission.

Il est éclairé par de grands projecteurs.

Lance Stroll sur le circuit Yas Marina d'Abou Dhabi

Photo : Getty Images / Pool

Le Mexicain, qui disputait sa dernière course avec Racing Point et qui n'a toujours pas de volant en vue de la saison 2021, n'a donc pas connu la fin de saison espérée.

Perez a tout de même pu préserver sa 4e place au classement des pilotes avec 125 points, derrière Hamilton (347), Bottas (223) et Verstappen (214). Stroll a suivi à égalité en 10e place avec le pilote Alpha Tauri Pierre Gasly, à 75 points.

McLaren, qui avait 10 points de retard sur Racing Point au classement des constructeurs, passe devant et finit la saison au 3e rang avec une courte avance de 7 points.

La différence entre les 3e et 4e places est de 6 millions de dollars américains, selon l'ancien pilote et analyste Martin Brundle.

Le Torontois Nicholas Latifi a pris la 17e place après une épreuve éprouvante pour lui.

C'était très difficile. Nous n'avions pas de rythme, a-t-il dit. La voiture réagissait mal au début, et c'est juste avec le deuxième train de pneus que j'ai pu pousser vraiment. On aurait voulu finir la saison sur une meilleure note, mais nous savions que ce circuit ne convenait pas à la voiture. J'ai fini ma première saison en F1, et le moins qu'on puisse dire, c'est que j'ai beaucoup appris. J'ai déjà hâte à la prochaine.

Le prochain grand prix est dans 96 jours, en Australie, et Racing Point deviendra Aston Martin sur la grille de départ.

Classement du Grand Prix d'Abou Dhabi :

  • 1. Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) en 1L36:28,645 à la vitesse moyenne de 189,902 km/h
  • 2. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) à 15,976
  • 3. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) à 18,415
  • 4. Alexander Albon (THA/Red Bull-Honda) à 19,987
  • 5. Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) à 1:00,729
  • 6. Carlos Sainz fils (ESP/McLaren-Renault) à 1:05,662
  • 7. Daniel Ricciardo (AUS/Renault) à 1:13,748
  • 8. Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Honda) à 1:29,718
  • 9. Esteban Ocon (FRA/Renault) à 1:41,069
  • 10. Lance Stroll (CAN/Racing Point-Mercedes-Benz) à 1:42,738
  • 11. Daniil Kvyat (RUS/AlphaTauri-Honda) à 1 tour
  • 12. Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo Sauber-Ferrari) à 1 tour
  • 13. Charles Leclerc (MON/Ferrari) à 1 tour
  • 14. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) à 1 tour
  • 15. George Russell (GBR/Williams-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 16. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo Sauber-Ferrari) à 1 tour
  • 17. Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 18. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) à 1 tour
  • 19. Pietro Fittipaldi (BRA/Haas-Ferrari) à 2 tours

Meilleur tour en course : Daniel Ricciardo (AUS/Renault) 1:40,926 au 55e tour (moyenne : 198,109 km/h)

Abandon :

  • Sergio Pérez (MEX/Racing Point-Mercedes) : moteur 9e tour
Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !