•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les mondiaux d'athlétisme en salle de 2021 remis à 2023

Il réussit un saut à la perche.

Damian Warner avait battu le record canadien de l'heptathlon aux derniers mondiaux en salle, en 2018.

Photo : Associated Press / Matt Dunham

Agence France-Presse

Les mondiaux en salle d'athlétisme prévus à Nanjing, en Chine, déjà remis de mars 2020 à mars 2021, auront finalement lieu en mars 2023 en raison de la pandémie de COVID-19, a annoncé jeudi World Athletics.

Les prochains Championnats du monde en salle sont donc à présent prévus à Belgrade, en mars 2022.

Au cours des dernières semaines, nous avons été en contact avec le comité d'organisation et l'Association chinoise d'athlétisme pour faire le point sur la tenue de ces championnats compte tenu de la situation mondiale actuelle. Il subsiste une grande incertitude quant à l'évolution de la pandémie de COVID-19 pour le début de l'année 2021, écrit World Athletics dans un communiqué.

Pour assurer la sécurité de nos athlètes et des officiels techniques, nous devons prendre dûment en compte les risques liés à la présence d'un grand nombre de personnes à l'événement dans ce contexte de pandémie. Nous devons également respecter pleinement la politique de prévention du pays hôte.

En raison de la période réduite de la saison en salle, de janvier à mars, qui compte cet hiver également les Championnats d'Europe à Torun, en Pologne, World Athletics a préféré remettre de deux ans son événement.

Tandis que les mondiaux en salle se tiennent habituellement tous les deux ans, les années paires, il devrait donc y avoir trois éditions en trois ans (Belgrade en 2022, Nanjing en 2023 et dans un lieu pas encore déterminé en 2024) après un trou de quatre ans depuis ceux de Birmingham en 2018.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !