•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laurent Duvernay-Tardif est l'une des personnalités de l'année du Sports Illustrated

Il est à la table de Toute le monde en parle. Il porte un veston gris et une chemise noire.

Laurent Duvernay-Tardif

Photo : Avanti Groupe / Karine Dufour

Radio-Canada

La décision de Laurent Duvernay-Tardif de renoncer à la saison 2020 de la NFL pour prêter main-forte en CHSLD lui a valu dimanche une nomination parmi les cinq personnalités sportives de l'année, selon Sports Illustrated.

Le garde des Chiefs de Kansas City est accompagné du quart-arrière Patrick Mahomes (un de ses coéquipiers), du basketteur LeBron James, de la basketteuse Breanna Stewart, ainsi que de la joueuse de tennis Naomi Osaka.

Ils ont tous été choisis pour leur implication sociale ou leur militantisme.

En tant qu’athlètes, nous pouvons avoir un impact positif dans notre société. Être reconnu pour mon engagement en dehors du terrain par l’une des plus prestigieuses distinctions sportives représente un grand honneur, a réagi le Québécois sur les réseaux sociaux, avant de féliciter les quatre autres nommés.

Je dédie ce prix à toutes les travailleuses et à tous les travailleurs du domaine de la santé qui ne cessent de faire d’immenses sacrifices afin de protéger et de sauver des vies. Merci. Le travail n'est pas terminé, a renchéri le champion du Super Bowl LIV.

Récemment, le Temple de la renommée du football à Canton a souligné l'apport de Duvernay-Tardif pour lutter contre la pandémie de COVID-19. Un uniforme gris de personnel de la santé, une blouse blanche et du matériel de protection ont été exposés dans le musée en Ohio.

L'intention de Duvernay-Tardif est de retrouver son poste sur la ligne offensive des Chiefs en 2021, mais le football étant ce qu'il est, sa place dans la formation est loin d'être garantie.

C'est pourquoi il a entamé plus tôt cette année un programme d'entraînement qui lui permettra de se présenter dans une forme optimale au prochain camp d'entraînement de son équipe, en plus de travailler dans les CHSLD et d'étudier à Harvard.

L'homme de 29 ans a déjà annoncé vouloir approfondir ses connaissances en santé publique auprès de la prestigieuse université du Massachusetts. À distance, il étudie notamment la santé et le comportement social de la population, la nutrition à l'échelle mondiale, ainsi que les statistiques biologiques et épidémiologiques.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !