•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marion Thénault 5e à la première Coupe du monde de sauts de la saison

Elle réalise une figure.

Marion Thénault

Photo : Getty Images / Gregory Shamus

Radio-Canada

La saison de la Coupe du monde de ski acrobatique s’est mise en branle vendredi à Ruka, en Finlande, et la Québécoise Marion Thénault a réussi le meilleur résultat canadien de la journée avec une 5e place en finale des sauts.

En grande finale, Thénault a obtenu 65,91 points pour ses efforts. Elle s’était distinguée en début de journée en terminant au 1er rang des qualifications, à égalité avec la future gagnante de l’épreuve, l’Australienne Laura Peel. Cette dernière a récolté 83,87 points en finale.

Ça a été des émotions mélangées honnêtement. J'étais vraiment fière de m'être qualifiée en première position pour les finales. J'ai même été étonnée. Ensuite, de passer en super finale, c'était une première pour moi, a-t-elle dit à Radio-Canada Sports.

Mais j'ai fait une erreur dans mon dernier saut, et j'ai perdu beaucoup de points, ça m'a déçu. Mais d'avoir une 5e position en Coupe du monde, je ne réalise pas vraiment en fait, a-t-elle ajouté en éclatant de rire.

C'était un nouveau saut en super finale, c'était un peu un coup de dés, mais ça en valait la peine. On était juste deux à le faire. Je suis nouvelle sur le circuit, et je dois apprendre à performer au bon moment.

L’Allemande Emma Weiss (80,95 points) et la Russe Anastasiia Prytkova ont complété le podium.

Thénault participait à sa deuxième épreuve seulement en Coupe du monde. En février dernier, l’athlète aujourd’hui âgée de 20 ans avait pris le 18e rang à Deer Valley.

La Québécoise Justine Ally, éliminée tout juste avant la grande finale, a conclu au 12e échelon. Naomy Boudreau-Guertin, 14e, et Flavie Aumond, 16e, n’ont pas franchi le tour de qualification.

Fontaine 13e

Du côté masculin, le Québécois Miha Fontaine a frôlé la finale. Il a terminé à la 13e position des qualifications, à moins d’un point de la 12e et dernière place qui donnait accès au tour suivant.

Mon degré de difficulté du double périlleux quadruple vrille est juste à la limite de ce que je dois aller chercher pour atteindre les finales, a dit Miha Fontaine à Radio-Canada Sports.

Donc, une 13e place, c'est vraiment un excellent résultat. Ça aurait pris un petit peu de chance pour entrer en finale aujourd'hui.

L'ambiance à Ruka n'est pas pareille qu'au Québec, car tout est ouvert ici, les bars, les restaurants. Ça met de la vie dans le village, a-t-il conclu.

Lewis Irving a abouti au 21e rang. Evan Dermott a terminé 23e, Alexandre Duchaine 25e, Émile Nadeau 27e, Pierre-Olivier Côté 29e et Nicolas Martineau 31e.

Les prochaines Coupes du monde de sauts sont prévues les 16 et 17 janvier, à Yaroslavl, en Russie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !