•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Et de trois pour Kadeisha Buchanan, joueuse canadienne de l'année

Elle tente de mettre le pied sur le ballon devant une adversaire.

Kadeisha Buchanan (à droite)

Photo : Getty Images / AFP/FRANCK FIFE

La Presse canadienne

La défenseuse de l'Olympique Lyonnais Kadeisha Buchanan, qui a remporté pour la quatrième fois la Ligue des champions en 2020 et a aidé le Canada à se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo, a été nommée joueuse de l'année par Canada Soccer pour la troisième fois.

Au scrutin, mené auprès des entraîneurs et journalistes du Canada, Buchanan a devancé la capitaine de la sélection canadienne, Christine Sinclair. Janine Beckie, de Manchester City, a complété le podium, suivie de deux porte-couleurs du Paris Saint-Germain, Ashley Lawrence et Jordyn Huitema.

Que Kadeisha ait joué une partie intégrante dans la conquête d'un quatrième titre de la Ligue des champions ne représente qu'un de ses nombreux accomplissements, pour son club ou pour son pays, a déclaré par communiqué l'entraîneuse de la sélection féminine canadienne, Bev Priestman. Ç’a été une saison fantastique pour elle et c'était bien d'être témoin de ses performances.

Ses qualités sont dignes de l'élite mondiale et n'importe quel pays serait fier de la compter en ses rangs. Elle est appréciée au sein de la formation, que ce soit sur le terrain ou à l'extérieur, et nous sommes enchantés qu'elle reçoive cet honneur bien mérité, a poursuivi Priestman. Comme équipe, savoir que vous comptez sur une défenseuse centrale que les autres équipes détestent affronter, ça vous remplit de confiance.

Tandis que Sinclair est une marqueuse légendaire – elle est passée au 1er rang de tous les temps, hommes ou femmes, en 2020 –, Buchanan est possiblement la Canadienne la plus auréolée, tous genres confondus.

Depuis qu'elle s'est jointe à Lyon, en 2017, elle a remporté quatre titres de la Ligue française et quatre fois la Ligue des champions. Joueuse canadienne de l'année en 2015 et en 2017, elle a aussi remporté une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Rio, en 2016, ainsi que trois médailles d'argent de la CONCACAF.

À la Coupe du monde de 2015, elle a été choisie jeune joueuse du tournoi et a été sélectionnée au sein de l'équipe d'étoiles.

En 17 matchs cette saison avec l'OL, où elle est jumelée en défense centrale à l'étoile française Wendie Renard, Buchanan a marqué 3 buts et a grandement contribué à la séquence de 20 matchs sans défaite du club, toutes compétitions confondues, du 12 janvier au 13 novembre.

Buchanan a participé aux six rencontres du Canada dans le tournoi de qualification de la CONCACAF. Elle a ainsi porté son total de sélections à 101, dont 96 départs. Elle a été nommée dans le XI du tournoi, en plus d'être finaliste pour l'équipe de l'année de l'UEFA.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !