•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une dernière cloche pour Francis Lafrenière le 30 janvier

Francis Lafrenière

Francis Lafrenière

Photo : Radio-Canada

La Presse canadienne

Francis Lafrenière a surpris un peu tout le monde, lundi, en annonçant que son combat contre Steven Butler pour le titre des poids moyens de la North American Boxing Federation (NABF) sera le dernier de sa carrière.

Lafrenière (20-7-2, 11 K.-O.) n'a pas voulu s'étendre sur la réflexion qui a mené à cette décision – il a promis de le faire après l'affrontement –, mais le boxeur de 32 ans de Coteau-du-Lac affirme être en paix.

Pourtant, ce titre de la NABF ouvre les portes du classement du World Boxing Council (WBC), parfois même d'un combat de championnat du monde. Sur ce point, Lafrenière s'est laissé une porte ouverte. Mais sa décision est arrêtée.

Quant à Butler (28-2-1, 24 K.-O.), il s'agit d'un combat de retour pour lui. Il s'est incliné devant Ryota Murata en décembre dernier. Le Montréalais de 25 ans tentait alors de ravir la ceinture de la World Boxing Association (WBA) au Japonais.

Depuis, il a été opéré pour corriger un problème à l'oeil gauche. Ayant obtenu le feu vert des médecins, il était important pour son promoteur et lui qu'il remonte le plus rapidement possible dans le ring.

Il frappe sur un sac de sable.

Le boxeur Steven Butler à l'entraînement

Photo : Vincent Ethier / Eye of the Tiger Management

Camille Estephan, président d'Eye of the Tiger Management, n'était pas en mesure de confirmer le lieu où sera présenté le gala, le troisième organisé par le promoteur depuis le mois d'octobre.

La semaine dernière, il avait évoqué la possibilité de retourner à l'Hôtel Rimouski, mais le Bas-Saint-Laurent pourrait basculer en zone rouge dans les prochains jours. S'il n'est pas impossible de tenir un gala en zone rouge, Estephan préférerait le faire en zone orange, voire mieux.

Par ailleurs, en raison du report du gala prévu à la mi-décembre, il est possible que le poids lourd Arslanbek Makhmudov et Saddridin Akhmedov, qui doit notamment se battre pour le titre continental des super-mi-moyens de la WBA, se retrouvent sur cette carte, qui s'annonce déjà relevée.

Estephan a précisé que dans le cas de Makhmudov, il pourrait toutefois se battre aux États-Unis avant cette date. Quoi qu'il en soit, il espère présenter une carte comprenant cinq ou six combats.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !