•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sarah Fuller marque l'histoire du football

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une femme s'apprête à botter un ballon de football.

Sarah Fuller lors d'un match entre les Commodores de l'Université Vanderbilt et les Tigres du Missouri.

Photo : Getty Images / Handout

Radio-Canada

Une nouvelle page d'histoire est écrite : Sarah Fuller est devenue la première femme à jouer pour une école du prestigieux Power 5, qui regroupe les cinq meilleures divisions du football de la NCAA.

Elle a accompli l'exploit samedi, au sein des Commodores de l’Université Vanderbilt.

L’Américaine de 1,88 m (6 pi 2 po) a botté pour lancer la deuxième demie du match contre les Tigres du Missouri. Elle a demandé qu'un joueur lui tienne le ballon plutôt que d'utiliser un tee pour effectuer son botté d'envoi, et celui-ci a suivi une trajectoire basse avant d'être récupéré par un joueur de l'Université du Missouri à sa ligne de 35 verges.

J'avais très hâte de sauter sur le terrain pour effectuer ma tâche!

Sarah Fuller

Ses coéquipiers ont chaleureusement accueilli la pionnière sur les lignes de côté par la suite.

Honnêtement, c'était tellement excitant, de savoir que je représente toutes les jeunes filles qui souhaitent faire ça ou qui songent à jouer au football ou à n'importe quel autre sport. Ça les encourage à le faire, à croire en leurs rêves, a dit Fuller après la rencontre.

Malheureusement, les Commodores ont perdu 41-0 et la jeune femme n'a pas eu d'autres occasions de montrer son savoir-faire.

Si elle évolue habituellement comme gardienne de but au soccer pour la même université, Sarah Fuller s’est retrouvée au poste de botteuse cette semaine, après que plusieurs joueurs eurent été touchés par la COVID-19.

Elle portait la mention Play like a girl (Joue comme une fille) derrière son casque protecteur.

Avant Fuller, aucune femme n'avait jamais participé à un match de football universitaire de l'Association du sud-est (SEC) ni à un match du Power 5.

Liz Heaston était devenue la première femme à inscrire deux points pour l'équipe de football de l'Université Willamette dans le Championnat NAIA le 18 octobre 1997.

Écrivons l'histoire, a tweeté Sarah Fuller vendredi, avec une photo d'elle vêtue de l'uniforme noir des Commodores, un ballon de football entre les mains et un ballon de soccer entre les pieds.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !