•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après avoir eu la COVID, un joueur des Bills souffre de myocardite

L'ailier rapproché Tommy Sweeney ratera le reste de la saison.

Il est assis sur un terrain de football.

Tommy Sweeney

Photo : Getty Images / Streeter Lecka

Associated Press

L'ailier rapproché Tommy Sweeney manquera à l'appel pour le reste de la saison des Bills de Buffalo. Le joueur de 25 ans souffre d'une inflammation du cœur, considérée comme un effet secondaire après avoir contracté la COVID-19.

L'entraîneur-chef Sean McDermott a fourni une mise à jour sur l'état de santé de Sweeney, lundi, indiquant qu'il avait une myocardite. Un examen médical pour déterminer à quel moment il pourrait reprendre l'entraînement a permis de découvrir le trouble cardiovasculaire.

Le receveur de passes est sur le carreau depuis l'ouverture du complexe d'entraînement des Bills, en juillet, à cause d'une blessure à un pied. Son nom a été inscrit sur la liste de réserve/joueurs infectés par le coronavirus il y a un mois.

Rappelons que la majorité des ailiers rapprochés des Bills avait subi le même sort, le 24 octobre, en raison d'un contact étroit avec Dawson Knox, qui avait reçu un résultat positif au virus.

L'organisation américaine Myocarditis Foundation a rapporté en août que la maladie cardiovasculaire rare avait été découverte chez des gens ayant contracté la COVID-19. Elle peut notamment entraîner de l'essoufflement, des douleurs thoraciques et des palpitations cardiaques.

McDermott n'a pas été en mesure d'offrir un échéancier sur la convalescence de Sweeney. La fondation recommande aux athlètes d'arrêter la pratique sportive pendant au moins trois mois avant d'être réexaminés par un médecin.

Sweeney a été sélectionné au 228e échelon (7e tour) du repêchage de 2019 après un séjour de cinq ans dans la NCAA avec les Eagles de Boston College.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !