•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deuxième victoire en deux jours pour Petra Vlhova, Laurence St-Germain 8e

La skieuse est agenouillée et caresse un renne.

La Slovaque Petra Vlhova

Photo : Getty Images / Christophe Pallot/Agence Zoom

Radio-Canada

Petra Vlhova a inscrit une deuxième victoire en deux jours en slalom à la Coupe du monde de ski alpin de Levi, en Finlande, dimanche.

Vlhova a réussi un temps combiné des deux manches de 1 min 49 s 5/100. La Slovaque a devancé la Suisse Michelle Gisin par 0,31 s et l'Autrichienne Katharina Liensberger par 0,50 s.

L'Américaine Mikaela Shiffrin, qui avait fini 2e la veille à sa première course en près de 10 mois, s'est contentée de la 5e place, derrière la Suisse Wendy Holdener.

Shiffrin n'avait pas skié en compétition depuis janvier. Elle avait mis un terme à sa dernière saison à la suite du décès soudain de son père Jeff, et les dernières étapes de la campagne ont été annulées à cause de la pandémie de coronavirus. Elle a ensuite raté la première épreuve de la campagne en Autriche, en octobre, en raison d'une blessure au dos.

Depuis janvier 2017, les 28 slaloms présentés en Coupe du monde ont tous été remportés par Shiffrin (19) ou par Vlhova (9).

La Slovaque a décroché le globe de cristal en slalom la saison dernière, après avoir battu Shiffrin par 20 points. L'Américaine avait gagné le prestigieux titre à six reprises au cours des sept saisons précédentes.

Pour sa part, la spécialiste du slalom Anna Swenn-Larsson n'a pu participer à la course puisque l'ensemble de l'équipe de ski alpin suédoise est en quarantaine. Cette décision a été prise parce que l'un des entraîneurs suédois a contracté la COVID-19.

Un bon début de saison pour Laurence St-Germain

Pour sa part, la Québécoise Laurence St-Germain s’est à nouveau classée parmi les 10 premières en terminant à la 8e position, à 1,22 s de la gagnante. La veille, la skieuse de Saint-Ferréol-les-Neiges avait abouti en 6e place.

Elle lève le pouce pour la caméra après une bonne descente.

Laurence St-Germain

Photo : lehtikuva/afp via getty images / JUSSI NUKARI

St-Germain était 5e après sa première descente. Elle a toutefois glissé de trois positions après la seconde.

J’ai eu de bonnes sections comme de moins bonnes, a-t-elle affirmé. C’était super serré après la première manche et je pense que la suivante était similaire, mais les autres filles ont juste mieux skié cette fois.

L’an dernier, elle n’avait pas pu se qualifier pour la deuxième manche de cette compétition.

Au début, je craignais d’être stressée puisque j’avais eu un bon résultat hier (samedi). Mais finalement, je me sentais bien et en confiance. J’ai pu gérer le stress entre les deux manches et je suis super contente, a-t-elle souligné.

L’athlète de 26 ans a terminé trois fois parmi les 10 meilleures skieuses lors de la campagne 2019-2020. Cette fois, après seulement une fin de semaine, elle en compte déjà deux.

Mon objectif cette saison est d’être constante et de rester dans le top 10, souligne la skieuse. De partir avec une 6e et une 8e places, c’est exactement ce que je voulais. Je suis contente de mon attitude aussi. J’étais moins impressionnée que d’habitude avant la course et c’était la première fois que je sentais que j’étais à ma place. Ça augure bien pour le reste de la saison.

Ses compatriotes canadiennes Erin Mielzynski et Ali Nullmeyer ont terminé 13e et 28e, respectivement.

Le prochain slalom féminin se déroulera à Semmering, en Autriche, le 29 décembre.

Avec les informations de La Presse canadienne, et Sportcom

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !