•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mikaela Shiffrin 2e à son grand retour en Finlande, Laurence St-Germain 6e

Une skieuse en pleine descente

L'Américaine Mikaela Shiffrin

Photo : AFP / JUSSI NUKARI

Radio-Canada

Pour son grand retour après près de 10 mois sans compétition, l'Américaine Mikaela Shiffrin a terminé 2e du slalom de Coupe du monde de Levi en Finlande, samedi, la deuxième course de la saison.

Absente pour la reprise à Sölden (Autriche) en octobre à cause de problèmes au dos, Shiffrin a été dominée de 18 centièmes de seconde par sa grande rivale slovaque Petra Vlhova (1 min 50 s 11/100), qui gagne son 4e slalom de suite en Coupe du monde.

Sans les Suédoises, privées de course, car mises en quarantaine en raison du protocole de la COVID-19, l'Autrichienne Katharina Liensberger a complété le podium à 0,57 s.

La Canadienne Laurence St-Germain a terminé 6e, avec 1,42 s de retard sur la meneuse. Elle avait réussi le meilleur résultat de sa carrière au slalom parallèle à la Coupe du monde de Saint-Moritz, en Suisse, en décembre dernier.

Elle contourne une porte.

Laurence St-Germain

Photo : Getty Images / Christophe Pallot/Agence Zoom

J’essayais de ne pas me fixer trop d’objectifs pour ma première course et de juste laisser le stress partir en premier. Je suis vraiment contente d’avoir eu deux manches comme ça aujourd’hui. Je ne pensais pas faire aussi bien, a-t-elle avoué.

Grâce à une excellente deuxième descente, l’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges a amélioré son classement d’un rang.

Quand j’ai passé la ligne d’arrivée, je n’étais pas vraiment sûre si c’était assez pour garder ma place et quand j’ai vu que j’étais première, j’étais vraiment contente de la garder. Et de monter sixième, c’était encore mieux, a raconté la Québécoise.

Le parcours de Levi a enfin souri à la skieuse de 26 ans.

Ici dans les dernières années, j’avais toujours de la misère sur le plat au début et je perdais plus de temps, a-t-elle expliqué. Cette année, j’étais plus collée aux meilleures en haut et je crois que c’est ce qui a fait la différence. C’était plus rapide et je préfère ça. Ça me donne plus de rythme pour rentrer dans le parcours.

Quant à Erin Mielzynski et à Amelia Smart, elles ont respectivement terminé aux 15e et 25e rangs.

Les skieuses enchaînent avec un nouveau slalom dimanche à Levi.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Sportcom

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !