•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un cas de COVID-19 au sein des Sea Dogs

Le défenseur tire au but pendant l'échauffement.

Jerémie Poirier

Photo : La Presse canadienne / HO

Radio-Canada

Les Sea Dogs de Saint-Jean dans la LHJMQ ont signalé, jeudi, un cas de COVID-19 parmi leur personnel et doivent suspendre leurs activités pour un minimum d'une semaine.

La ligue a confirmé l'information par voie de communiqué.

Les Eagles du Cap-Breton, adversaires des Néo-Brunswickois mercredi soir, se trouvent dans la même situation. Pour l'instant, les deux équipes doivent reporter les cinq rencontres à l’horaire d’ici au 25 novembre.

Le dernier contact entre la personne infectée et les autres membres du personnel des Sea Dogs remonte à une semaine, selon le directeur des communications du circuit, Maxime Blouin.

Si aucun autre cas n'est détecté, les joueurs n'auront pas à se soumettre à une quarantaine et pourront reprendre l'entraînement dès le 26 novembre.

La santé publique du Nouveau-Brunswick procède à l’enquête épidémiologique. Les Sea Dogs devront notamment isoler les joueurs et les membres du personnel de l’équipe et retracer tous ceux qui sont entrés en contact avec la personne infectée.

Il s'agit du premier cas positif au sein de la bulle des Maritimes mise en place au début de la saison. Les Wildcats de Moncton avaient dû remettre trois rencontres plus tôt en novembre quand la région avait basculé en zone orange, l'équivalent de la zone rouge québécoise.

Moncton passera à nouveau en zone orange dès vendredi.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !