•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Internationaux d'Australie auront lieu, croit le PM de l'État de Victoria

Un joueur au service dans un stade rempli, le soir

Le stade Rod Laver, à Melbourne

Photo : Getty Images / Darrian Traynor

La Presse canadienne

Le premier ministre de l'État de Victoria a déclaré qu'il est optimiste à l'idée que les Internationaux de tennis d'Australie auront lieu en janvier, malgré des négociations « incroyablement complexes ».

Daniel Andrews, le chef de l'État australien, avait jeté un doute lundi sur la tenue du premier tournoi du grand chelem de la saison, qui doit avoir lieu du 18 au 31 janvier 2021 à Melbourne.

Tennis Australia espère depuis plusieurs mois que l'État de Victoria et l'Australie approuveront un plan pour que les joueurs soient accueillis à compter de la mi-décembre et qu'ils se placent ensuite en quarantaine obligatoire dans une bulle spéciale où ils pourront s'entraîner avec un entourage limité.

Lorsque les organisateurs de tournois de tennis australiens ont déclaré plus tôt cette semaine que tous les tournois préparatoires régionaux seront déplacés vers l'État de Victoria, plutôt que d'être répartis aux quatre coins de l'Australie comme c'est la norme, Andrews a réagi en déclarant que ce plan remodelé n'est pas coulé dans le béton.

Andrews a répété mercredi ses commentaires émis plus tôt cette semaine sur la difficulté de présenter les Internationaux d'Australie à Melbourne.

Ce doit être sécuritaire, ce doit être bien fait. Nous travaillons très, très étroitement avec Tennis Australia. Ils travaillent avec tous nos partenaires et nous sommes optimistes au sujet de la tenue des Internationaux d'Australie.

Daniel Andrews, premier ministre de Victoria

La décision de Tennis Australia de déplacer tous les tournois, dont la Coupe ATP, vers l'État de Victoria, a comme objectif d'éviter que des joueurs soient coincés dans divers États australiens à la suite de fermetures soudaines des frontières domestiques.

L'État dirigé par le gouvernement d'Andrews a été frappé de plein fouet par la deuxième vague de COVID-19, ce qui a entraîné d'importantes périodes de confinement parmi les résidents de Melbourne. Andrews a été critiqué pour avoir décrété un couvre-feu et des directives de confinement strictes, mais celles-ci ont fonctionné.

L'État de Victoria n'a rapporté aucun décès ou nouveau cas de coronavirus en 19 jours. On y a répertorié 819 des 907 décès attribuables au virus en Australie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !