•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dustin Johnson gagne le Tournoi des maîtres par cinq coups

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Un homme enfile un veston à un autre homme sur un terrain de golf.

Le champion 2019 du Tournoi des maîtres, Tiger Woods, a donné son premier veston vert à Dustin Johnson.

Photo : Getty Images / Patrick Smith

Associated Press

Cette fois-ci, c'est la bonne. Après une décennie de questionnements sur sa capacité à sceller l'issue d'un tournoi majeur alors qu'il était aux commandes, Dustin Johnson a finalement fait taire ses détracteurs, dimanche, en Georgie.

L'Américain a remporté le Tournoi des maîtres par cinq coups, dimanche, obtenant du même coup son premier veston vert.

Johnson a remis une carte finale de 68 (-4) pour un pointage cumulatif de -20 (268). Il a du même coup battu le record du meilleur pointage à Augusta, qui était partagé par Jordan Spieth et Tiger Woods, par deux coups.

Pour moi, le Tournoi des maîtres est le plus grand tournoi du monde. Je rêvais un jour de le remporter. Ce rêve est devenu réalité. C'est juste incroyable, a-t-il dit, ému.

Il a également gagné le deuxième titre majeur de sa carrière, après sa victoire à l'Omnium des États-Unis en 2016, et enregistré sa 24e victoire sur le circuit de la PGA.

J'ai été nerveux toute la journée, mais je suis très fier de la façon dont j'ai maîtrisé les choses et de la façon dont j'ai golfé jusqu'à la fin, a ajouté le joueur de 36 ans, qui a grandi à une heure de route au nord de l'Augusta National Golf Club.

Il a devancé l'Australien Cameron Smith (69) et le Sud-Coréen Sungjae Im (69), à égalité en deuxième place à -15. Smith en a profité pour établir un record en devenant le premier golfeur à jouer sous le seuil de 70 lors des quatre rondes.

L'Américain Justin Thomas a bien fait avec une carte finale de 70 qui lui a permis de finir quatrième à -12. Le Sud-Africain Dylan Frittelli (72) et le Britannique Rory McIlroy (69) se sont partagé la 5e place, à -11.

Trois golfeurs, dont Brooks Koepka, ont terminé à -10, et un autre groupe de joueurs comprenant le Canadien Corey Conners, de Listowel, en Ontario, a fini à -9.

Les autres Canadiens présents à Augusta, Nick Taylor et Mike Weir, ont respectivement conclu à -3 et à +2 au cumulatif.

Dix-neuf mois après avoir gagné son cinquième veston vert, Woods a terminé à -1.

Il a toutefois dû effectuer une remontée spectaculaire sur le neuf de retour pour éviter d'enregistrer le pire pointage de sa carrière à ce tournoi, après avoir commis un septuple boguey au 12e trou, une normale 3 où il a frappé trois balles à l'eau.

Le champion en titre a réussi cinq oiselets sur les six derniers trous pour signer une carte de 76 (+4); la pire ronde de l'Américain était une de 77 lors de la troisième ronde à sa première présence à l'Augusta National en 1995, alors qu'il était encore un golfeur amateur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !