•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kim Ng, première femme DG dans le baseball majeur

Elle sourit en marchant.

Kim Ng a goûté à l'ivresse de trois championnats lorsqu'elle travaillait dans l'état-major des Yankees de New York.

Photo : La Presse canadienne / John Raoux

Radio-Canada

Les Marlins de Miami ont nommé Kim Ng à titre de directrice générale de l'équipe, vendredi, une première pour une femme dans le baseball majeur (MLB) et dans les grands circuits professionnels en Amérique du Nord.

Kim Ng compte plus de 30 ans d'expérience dans divers postes au sein des ligues majeures, tant dans l'administration du circuit (2011-2020) que dans des organisations, soit les White Sox de Chicago (1990-1996), les Yankees de New York (1998-2001) et les Dodgers de Los Angeles (2002-2011).

J'ai fait mon entrée dans le baseball majeur comme stagiaire, et après des décennies de détermination, c'est l'honneur de ma carrière de diriger les Marlins de Miami en tant que directrice générale, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Lorsque j'ai commencé dans le métier, il semblait peu probable qu'une femme dirige une équipe des ligues majeures, mais je suis déterminée à atteindre mes objectifs, a ajouté Kim Ng.

Les Marlins ont brisé un plafond de verre en embauchant la vice-présidente aux opérations baseball des ligues majeures, un poste qu'elle occupait depuis 2011. Kim Ng est également la première personne d'origine asiatique à décrocher le rôle de DG dans la MLB.

Le copropriétaire des Marlins Derek Jeter défendait les couleurs des Yankees lorsqu'elle était à l'emploi de l'organisation new-yorkaise. Le nouveau membre du Temple de la renommée du baseball se réjouit des retrouvailles.

Nous avons hâte de profiter de toutes les connaissances et de la vaste expérience de Kim. Son leadership dans notre équipe des opérations baseball aura un rôle majeur dans notre quête de succès à long terme, a affirmé Jeter.

Le joueur d'arrêt-court Miguel Rojas lui a emboîté le pas sur les réseaux sociaux, saluant la nomination de Kim Ng sur Twitter. Bienvenue à Miami, Kim, j'ai hâte de travailler avec vous pour ramener un championnat à cette ville.

La femme de 51 ans, diplômée en politique publique de l'Université de Chicago, a travaillé au sein d'équipes qui ont accédé aux séries à huit reprises et ont remporté la Série mondiale à trois occasions. Elle assumait le rôle d'assistante au directeur général des Yankees avant même d'atteindre la trentaine.

Les Bombardiers du Bronx ont souligné cet accomplissement historique sur les réseaux sociaux en lui offrant leurs félicitations pour cette promotion pleinement méritée, écrivent-ils.

Kim Ng est la cinquième DG de la courte histoire des Marlins. Elle succède à Michael Hill, sans contrat depuis la fin du calendrier de 2020.

Les Floridiens ont affiché un rendement de 31-29 la saison passée et terminé au 6e rang dans la Ligue nationale. Ils ont d'abord vaincu les Cubs de Chicago, 3es, au premier tour éliminatoire, puis se sont inclinés devant les Braves d'Atlanta, 2es, lors des séries de division.

Un grand jour pour le sport professionnel

Quand Radio-Canada Sports lui a appris la nouvelle, Éric Brunelle, directeur du Pôle sport à HEC Montréal, s'est aussitôt réjoui en constatant qu'une importante frontière venait d'être franchie.

Enfin, une équipe professionnelle qui franchit le mur, le plafond de vitre! On sait que cette femme a un beau parcours. J’ai cru comprendre qu’elle a été candidate pour un poste de direction générale dans plusieurs autres équipes. Pour les compétences, c’est certain qu’elle les avait. C’est beau de voir une équipe professionnelle qui accepte de donner ses responsabilités à une femme. C’est un grand jour pour le sport professionnel, a-t-il d'abord déclaré.

Après avoir reconnu que des préjugés persistent encore sur la capacité des femmes à occuper de tels postes, Éric Brunelle a parlé du labyrinthe du leadership féminin auquel bon nombre d'entre elles sont confrontées.

Je présume que le baseball, comme tous les autres secteurs, vivait ça. Surtout qu’on sait qu’historiquement, les sports professionnels sont peut-être un peu plus conservateurs que d’autres secteurs. Inévitablement, ça peut mener à ce genre de situation.

Éric Brunelle, directeur du Pôle sport à HEC Montréal

Je dirais aussi – c’est scindé en deux –, les hommes jouent ensemble, les femmes jouent ensemble, et on peut voir dans le sport professionnel souvent cette évolution-là dans la carrière où on est d’abord athlète. Par la suite, on commence à occuper des fonctions administratives. Ce canal habituel est moins accessible vu qu’on n’est pas des athlètes (les femmes) de ces équipes-là, a-t-il ajouté pour illustrer la culture présente dans le milieu.

Kim Ng sera-t-elle épiée davantage parce qu’elle est une femme? Brunelle croit que oui.

Inévitablement, elle va attirer l’attention. On peut penser à Danica Patrick quand elle courait en NASCAR. Peu importe ce qui arrive, elle va attirer de l’attention. Mais est-ce que ce sera seulement de l’attention négative? Est-ce qu’on va vouloir qu’elle ne réussisse pas? Au contraire. Je pense que ce sera un modèle qui va inspirer beaucoup de jeunes femmes, et même des hommes.

À quand un exemple similaire au hockey? Bonne question, a répondu Éric Brunelle. Je ne le sais pas, honnêtement. Je crois que c’est possible. C’est un sport, comme tous les sports, qui a une certaine culture. Mais on a hâte que ça arrive. Mais est-ce qu’il y aurait en ce moment une candidate potentielle? Je ne crois pas qu’il y en a une, demain matin, à moins que je me trompe. Comme on dit, histoire à suivre…

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !