•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feu vert à la LHJMQ dans une bulle sécurisée au Centre Vidéotron

Vue du Centre Vidéotron le jour de son ouverture, le 8 septembre 2015

Le Centre Vidéotron, à Québec

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada

La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) va de l'avant avec son projet de bulle sécurisée au Centre Vidéotron, à Québec, du 17 au 27 novembre.

La Direction de la santé publique du Québec a donné le feu vert au circuit Courteau, dimanche, après avoir acheminé une série de recommandations sanitaires qui devront être suivies à la lettre. L'Assemblée des membres de la LHJMQ avait préalablement adopté à l'unanimité le projet de bulle sécurisée.

Les sept organisations de la LHJMQ étant situées en zone rouge demeureront temporairement à Québec afin que tout un chacun dispute six matchs de saison.

Les équipes en question sont l’Armada de Blainville-Boisbriand, les Saguenéens de Chicoutimi, les Voltigeurs de Drummondville, les Olympiques de Gatineau, les Remparts de Québec, les Cataractes de Shawinigan et les Tigres de Victoriaville.

La LHJMQ a toujours et continuera à suivre les directives de la santé publique pour assurer la sécurité de ses participants, et cet événement n'en fera pas exception, peut-on lire dans le communiqué de la ligue.

On ignore pour l'instant qui paiera la facture. Plus tôt cet automne, le commissaire Gilles Courteau avait indiqué que le budget d'une organisation de la LHJMQ oscillait entre 2 et 2,5 millions de dollars pour une année.

Le gouvernement du Québec a récemment octroyé une aide financière de plusieurs millions de dollars au circuit Courteau, ainsi qu'à ses équipes afin de compenser les pertes attribuables à la pandémie de COVID-19.

La Division des Maritimes est jusqu'ici épargnée, chacune des six formations ayant disputé au moins 10 rencontres cette saison. Au Québec, 8 des 12 équipes partagées entre les divisions est et ouest ont joué cinq matchs ou moins depuis le début du calendrier, le 2 octobre.

Une rencontre virtuelle entre la LHJMQ et les directeurs généraux est prévue dimanche pour offrir de plus amples détails aux équipes.

Pause du temps des fêtes

La LHJMQ a par ailleurs annoncé qu'elle prolongera le congé des fêtes de 15 jours. Il n'y aura donc aucun match entre le 20 décembre et le 3 janvier.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !