•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Canada Alpin rapatrie quelques-uns de ses skieurs d'Europe

Un skieur dans les airs après un saut

Brady Leman est rentré au Canada la semaine dernière.

Photo : Getty Images

La Presse canadienne

Canada Alpin a rapatrié certains de ses skieurs de l'équipe nationale présents en Europe parce que la pandémie s'aggrave là-bas.

L'organisation n'a pas précisé l'identité des skieurs qui doivent rentrer au Canada, et elle a refusé de commenter une information du réseau CTV qui prétend que l'équipe de ski cross a reçu des résultats positifs à la COVID-19.

Nous ne commenterons pas la rumeur ni les spéculations en lien avec la santé de notre personnel, par souci du respect à la vie privée des athlètes et de nos entraîneurs, a déclaré la chef de la direction de Canada Alpin, Thérèse Brisson, par communiqué.

La santé et le bien-être de nos athlètes et de nos entraîneurs sont nos priorités, a-t-elle ajouté.

Canada Alpin a mentionné que l'évolution de la pandémie en Europe a modifié ses plans d'entraînement en vue des épreuves de la Coupe du monde et des Championnats du monde. Ainsi, certaines équipes ont été déplacées vers des installations en sol canadien.

Canada Alpin continue de suivre les protocoles sanitaires stricts, qui s'alignent sur les directives de la santé publique, a-t-on rappelé.

En Suisse, en France et en Autriche

L'équipe de ski cross se trouvait à Saas-Fee, en Suisse, un lieu d'entraînement préparatoire populaire pour de nombreux pays, dont le Canada, en raison de la présence d'un glacier en haute altitude et d'un vaste parc alpin.

Les cas de COVID-19 sont en hausse dans la région du Valais, où se situe le complexe. Cela a augmenté les restrictions pour les rassemblements et pour les opérations commerciales.

Le Valais est présentement le canton suisse le plus touché par la pandémie de COVID-19, a souligné le gouvernement régional dans un communiqué disponible sur son site Internet.

L'équipe de ski cross doit entamer sa saison de Coupe du monde du 3 au 5 décembre, à Val-Thorens, en France. Le champion olympique en titre, Brady Leman, de Calgary, est déjà rentré au pays la semaine dernière.

Il a confié à La Presse canadienne par texto qu'il n'était pas malade, mais qu'il devait respecter la quarantaine obligatoire de 14 jours en rentrant au Canada. Des membres de l'équipe de ski alpin sont demeurés en Europe.

Des slaloms géants en parallèle masculin et féminin, qui étaient prévus à Lech et à Zürs, en Autriche, la semaine prochaine, ont été reportés aux 26 et 27 novembre, en raison des températures trop clémentes.

Erik Read, de Calgary, a confirmé que le Torontois Trevor Philp et lui, ainsi que certaines skieuses de l'équipe technique, s'entraînent à Solda, en Italie, en vue de ces courses.

Les Québécoises Laurence Saint-Germain, de Saint-Ferréol-les-Neiges, Marie-Michèle Gagnon, de Lac-Etchemin, et Valérie Grenier, de Mont-Tremblant, font partie de l'équipe canadienne de ski alpin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !