•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Félix Auger-Aliassime ne travaillera plus avec l'entraîneur Guillaume Marx

Il vient tout juste de frapper une balle.

Félix Auger-Aliassime

Photo : Getty Images / Christof Koepsel

La Presse canadienne

Félix Auger-Aliassime a annoncé, jeudi matin, qu'il a mis fin à son association avec son entraîneur Guillaume Marx.

Le Québécois est toujours à la recherche d'un premier titre sur le circuit de l'ATP. Cette saison, il s'est notamment incliné en finale au tournoi en salle de Cologne, le mois dernier, ainsi qu'en finale des tournois de Rotterdam et de Marseille, en février.

J'ai récemment pris la décision d'interrompre ma collaboration avec mon entraîneur de longue date, Guillaume Marx. Au cours des six dernières années, j'ai eu la chance de travailler avec un entraîneur passionné et dévoué entièrement à ma carrière et à la réussite de mon projet, a-t-il écrit sur Twitter.

Auger-Aliassime, qui présente une fiche de 23-17 en 2020, a ajouté qu'il continuera de travailler avec Frédéric Fontang et le reste de son équipe.

Plus tôt cette semaine, la 21e raquette mondiale a été éliminée dès le premier tour du tournoi Masters 1000 de Paris. Pendant cette rencontre, le joueur de 20 ans a eu besoin d'une pause médicale après avoir ressenti une douleur à la hanche à la suite d'un mouvement brusque.

La blessure ne l'a toutefois pas empêché de poursuivre son tournoi en double. Auger-Aliassime et son partenaire polonais Hubert Hurkacz ont battu jeudi les favoris de la compétition, le Colombien Robert Farah et l'Argentin Horacio Zeballos, en trois manches de 6-3, 3-6 et 10-6.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !