•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une bulle aux Pays-Bas pour le patinage de vitesse sur longue piste

Les patineuses canadiennes en action au relais des mondiaux sur distance individuelle, en Allemagne

Les athlètes de patinage de vitesse du Canada ne participeront à aucune compétition internationale avant 2021.

Photo : Associated Press / Matthias Schrader

Radio-Canada

L’Union internationale de patinage (ISU) a approuvé mercredi le concept de bulle sanitaire pour des compétitions de patinage de vitesse sur longue piste. Cela permettrait l’organisation de deux Coupes du monde après les Championnats européens, désormais prévus les 16 et 17 janvier aux Pays-Bas.

Moi, j’ai hâte. Je pense que c'est très réaliste.

Une citation de :Laurent Dubreuil, membre de l'équipe canadienne

On a vu la LNH et la NBA qui ont fait une bulle, et eux c’était à plus grand déploiement, avec plus d’athlètes, et pendant beaucoup plus longtemps que nous. C'est un franc succès leur bulle, les deux, ça leur a permis de compétitionner, ça leur a permis de jouer pendant longtemps avec aucun cas pendant des mois. Alors, si une bulle est étanche, c'est prouvé que ça fonctionne, a poursuivi Dubreuil, qui est en camp d'entraînement avec le reste de l'équipe canadienne.

Tous les détails de ces deux Coupes du monde seront annoncés ultérieurement, mais le Conseil de l’ISU a conclu que le comité organisateur des Championnats européens de Heerenveen est en mesure de mettre en place la bulle en question.

On est tous excités, mais en même temps, un peu réservés. On sait qu'en ce moment les cas de COVID aux Pays-Bas ont commencé à monter. On va voir ce qui va se passer. C'est un pas dans la bonne direction, mais est-ce que c'est safe dans des Coupes du monde dans une petite bulle? On ne sait pas, a pour sa part dit la patineuse Ivanie Blondin.

Le concept est à l’étude depuis cet été, après que l’ISU eut annulé de nombreuses compétitions, dont les trois Coupes du monde prévues au Canada en novembre et en décembre. L’organisation a confirmé au début de l’automne qu’aucune compétition internationale n’aurait lieu avant 2021, car il était prématuré de créer une bulle.

L’ISU a par ailleurs remis d’une semaine ses Championnats européens de patinage de vitesse sur courte piste, qui sont maintenant prévus du 22 au 24 janvier, à Gdansk, en Pologne. Les mondiaux juniors dans cette discipline, qui devaient avoir lieu à Salt Lake City du 29 au 31 janvier, sont cependant annulés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !