•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reprise de l’entraînement des athlètes d’élite en zone rouge dès samedi

Il soulève des haltères.

Arthur Margelidon dans la salle de conditionnement physique de l'INS Québec

Photo : Arthur Margelidon

Radio-Canada

Les athlètes d’élite à l’arrêt forcé depuis le début du mois d’octobre pourront reprendre l’entraînement dès samedi selon une lettre transmise par la sous-ministre adjointe au Loisir et au Sport, Dominique Breton, dans un courriel acheminé aux directions générales des fédérations sportives, dont Radio-Canada a obtenu copie.

C’est le quotidien La Presse qui a d’abord révélé le contenu de cette lettre.

Pour l’instant, seuls les athlètes d’élite qui s’entraînent en permanence à l’Institut national des sports du Québec, au complexe sportif du Parc olympique, ont une exemption.

D’autres athlètes pourraient maintenant aussi avoir accès aux installations de l’INS à Montréal, tandis que d’autres pourraient de nouveau s’entraîner dans d’autres centres de la province, par exemple sur la glace de l’aréna Maurice-Richard, si la santé publique permet sa réouverture.

Dans sa lettre, la sous-ministre indique que la situation actuelle et le statut particulier des athlètes en voie d’une sélection ou d’une participation aux prochains Jeux olympiques et paralympiques nous encouragent à considérer la situation avec clarté, proactivité et précautions.

La mesure, qui entrera en vigueur dès le 31 octobre, touche toutefois une clientèle très précise.

La disposition spéciale de la santé publique s’adresse exclusivement aux athlètes identifiés de niveau excellence , à leurs partenaires d’entraînement lorsque indispensable ainsi qu’aux athlètes non brevetés préqualifiés ou qualifiés en vue d’une participation aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo et de Pékin, ajoute la missive.

La sous-ministre conclut son message en insistant sur le respect strict du protocole de gestion des infections intitulé Normes INS Québec COVID-19 , créé par l’Institut national du sport du Québec.

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !