•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bev Priestman à la barre de l'équipe canadienne de soccer féminin

Une femme sur un terrain de soccer montre le ciel d'une main et des ballons au sol de l'autre.

Bev Priestman

Photo : Getty Images / Laurence Griffiths

Radio-Canada

Bev Priestman, qui a passé cinq années à développer le talent pour le programme féminin de soccer canadien en plus de servir d'adjoint à John Herdman, est de retour pour occuper le poste d'entraîneuse-chef de l'équipe nationale féminine.

L'Anglaise de 34 ans succède à Kenneth Heiner-Moller, qui a annoncé en juin qu'il démissionnait afin de retourner au Danemark.

Bev Priestman est heureuse de revenir au Canada, qu’elle appelle sa deuxième maison.

Le but pour les neuf prochains mois est de se préparer pour les Jeux olympiques et de changer la couleur de la médaille, a déclaré la nouvelle entraîneuse-chef. [L’équipe féminine a récolté le bronze aux JO de Rio en 2016, NDLR] Nous avons un bon plan et de l’expérience.

Elle admet que la préparation en vue des Jeux de Tokyo sera courte et aussi compliquée par la pandémie. Plusieurs de ses joueuses évoluent dans des ligues en Europe, et elle ignore quand l’équipe sera réunie.

Sa stratégie sera de faire les choses simplement et de miser sur son expérience et ses connaissances.

Questionnée sur le fait que les entraîneuses se font encore rares, elle dit croire qu’elle a été choisie parce qu’elle est la meilleure candidate, homme ou femme.

Je crois qu’il faut plus de modèles féminins dans les postes d’entraîneurs, ajoute-t-elle. J’espère que moi, mais aussi toute l’équipe autour, allons inspirer des jeunes femmes à être entraîneuses.

Elle est de trois ans la cadette de la capitaine Christine Sinclair, meilleure buteuse de tous les temps en matchs internationaux.

Priestman entrera en poste le 1er novembre avec en poche un contrat de quatre ans. Elle devrait déménager au pays avec sa famille au début de 2021.

Elle avait quitté Soccer Canada à l'été 2018 pour devenir l'adjointe de Phil Neville avec l'équipe nationale féminine d'Angleterre.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !