•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tom Brady devance Drew Brees et devient le meneur pour les passes de touché

Il lève le pouce droit.

Le quart-arrière des Buccaneers de Tampa Bay Tom Brady

Photo : Getty Images / Jamie Squire

Associated Press

Tom Brady a lancé quatre passes de touché et a devancé Drew Brees pour le plus haut total de l'histoire de la NFL. Il a ainsi guidé les Buccaneers de Tampa Bay vers une victoire de 45-20 contre les Raiders, à Las Vegas, dimanche.

Brady a rejoint Rob Gronkowski pour un majeur au deuxième quart et a lancé une passe de touché de 33 verges à Scotty Miller. Le vétéran a aussi conjugué ses efforts à ceux de Chris Godwin et de Tyler Johnson pour deux autres touchés par la voie des airs.

L'ancien quart des Patriots a maintenant lancé 559 passes de touché au cours de son illustre carrière. Brees en a lancé deux pour les Saints de La Nouvelle-Orléans, plus tôt dans la journée, pour porter son total à 558. Le quart des Saints avait été le premier à devancer Peyton Manning (539 passes de touché), l'an dernier.

Brady a réussi 33 de ses 45 passes pour des gains aériens de 369 verges. Il a ajouté un touché au sol au premier quart pour les Buccaneers (5-2).

Les Raiders sont revenus dans la rencontre quand Derek Carr a lancé une passe de touché à Darren Waller pour réduire l'écart à 24-17. La troupe de Las Vegas a ensuite stoppé les Buccaneers, mais elle ne s'est contentée que d'un placement pour porter la marque à 24-20.

Brady a orchestré une autre séquence offensive payante pour accentuer l'avance des Buccaneers à 11 points et ils n'ont plus été inquiétés.

Carr a réussi 24 de ses 36 passes pour des gains de 284 verges. Il a lancé deux passes de touché et une interception.

Les Steelers demeurent invaincus après leur choc contre les Titans

Ben Roethlisberger a réalisé deux passes de touché à Diontae Johnson et les Steelers de Pittsburgh ont résisté à une tentative de remontée des Titans du Tennessee pour l'emporter 27-24.

Dans ce duel opposant les deux dernières équipes invaincues de l'Association américaine, ce sont les Steelers qui sont restés parfaits, même s'ils ont laissé leurs adversaires revenir dans le match en accordant 17 points en deuxième demie.

Les Titans (5-1) ont eu l'occasion de créer l'égalité avec 14 secondes à écouler au quatrième quart, mais Stephen Gostkowski a raté un placement de 45 verges.

Les Steelers ont porté leur fiche à 6-0 et ils connaissent leur meilleur départ depuis la saison 1978. Pittsburgh avait alors remporté ses sept premières rencontres avant de conclure la saison avec le titre du Super Bowl.

Il s'agissait seulement de la cinquième fois de l'histoire que deux équipes invaincues s'affrontaient lors de la septième semaine d'activités ou plus tard en saison. Le vainqueur des quatre duels précédents s'est rendu jusqu'au Super Bowl.

Benny Snell fils a ajouté un touché au sol d'une verge, alors que Ray-Ray McCloud a préparé un majeur à la suite d'un retour de botté de dégagement de 57 verges. Les Steelers ont marqué au moins 26 points dans un sixième match de suite pour égaler leur plus longue séquence du genre, établie en 2015.

Les Titans avaient remporté quatre de leurs cinq matchs après avoir comblé un retard dans les deux dernières minutes du match ou en prolongation. Ils s'étaient approchés à 27-24 avant la tentative ratée de Gostkowski.

Les Packers maîtrisent leur sujet

Les Packers de Green Bay se sont relevés de leur première défaite de la saison, la semaine dernière, pour défaire les Texans de Houston 35-20.

Aaron Rodgers a accumulé des gains de 283 verges par la passe et a réussi quatre passes de touché.

Cette prestation survient après un match où il avait été victime de deux interceptions, dont une retournée jusque dans la zone des buts, et aucune passe de touché dans un revers de 38-10 contre Tom Brady et les Buccaneers.

Malgré l'absence du demi offensif Aaron Jones et de son bloqueur gauche David Bakhtiari, les Packers (5-1) n'ont eu aucune difficulté à maîtriser les piètres Texans (1-6), qu'ils menaient 21-0 à la demie.

L'ailier espacé Davante Adams a été particulièrement prolifique, avec des gains de 196 verges par la passe et deux touchés.

Dans la défaite, le quart Deshaun Watson a amassé 309 verges par la passe et lancé deux passes de touché.

Autres résultats (semaine 7) :

  • Bills 18 - Jets 10
  • Washington 25 - Cowboys 3
  • Panthers 24 - Saints 27
  • Browns 37 - Bengals 34
  • Lions 23 - Falcons 22
  • Chiefs 43 - Broncos 16
  • 49ers 33 - Patriots 6
  • Jaguars 29 - Chargers 39

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !