•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Ironman sur la piste : Lionel Sanders bat le record canadien de l'heure

Il s'appuie sur le guidon de son vélo pendant une course.

Lionel Sanders était à l'Ironman de Mont-Tremblant, en 2019.

Photo : Getty Images / Al Bello

La Presse canadienne

Le triathlonien Lionel Sanders a battu le record canadien de l’heure en cyclisme sur piste, vendredi, au vélodrome de Milton, en Ontario.

L’athlète de Windsor a parcouru 51,304 km en 60 minutes sur l’ovale de Milton, où le cycliste Ed Veal avait établi le précédent record de 48,587 km, en 2017.

C’était une expérience très, très douloureuse, a reconnu Sanders après son exploit, qui était diffusé en direct sur YouTube. Je croyais que j’aurais plus d’énergie à la fin, que je pourrais pousser dans les 10 dernières minutes, mais je n’avais absolument plus rien.

Ed Veal était à l’analyse pour la webdiffusion en direct de Milton.

C’était un honneur d’avoir ce record, et je suis heureux qu’il lui appartienne désormais, a-t-il indiqué. Il était assez rapide, et je dois être honnête, c’est hors de ma portée à Milton. J’ai fait mes calculs, et je ne ferai pas 51,3 km ici. C’est un record impressionnant.

Le record du monde de 55,089 km appartient au Belge Victor Campenaerts depuis 2019.

Sanders a l’habitude des épreuves d’endurance, notamment les triathlons Ironman qui exigent des athlètes qu’ils parcourent 3,8 km à la nage, 180 km à vélo et 42 km à la course.

En 2017, à Hawaï, Sanders a remporté le championnat du monde de triathlon de longue distance et a pris le 2e rang du championnat du monde d’Ironman.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !