•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Canadienne Jessica Klimkait décroche l'or à Budapest

Jessica Klimkait pendant un combat en 2018

Jessica Klimkait pendant un combat en 2018

Photo : Getty Images / Kiyoshi Ota

Radio-Canada

La Canadienne Jessica Klimkait a repris là où elle avait laissé avant la pandémie, remportant le grand chelem de Budapest de judo chez les moins de 57 kg, vendredi.

La judoka de 24 ans de Whitby, en Ontario, avait aussi remporté le grand chelem de Düsseldorf en février dernier, la toute dernière compétition internationale de judo avant la cessation des activités en raison de la pandémie de COVID-19.

En finale à Budapest, elle a défait par ippon la Française Hélène Receveaux, après avoir réussi un waza-ari et un ippon contre la Hongroise Hedvig Karakas en demi-finale.

Jessica Klimkait connaissait bien sa rivale en finale. Je m’étais déjà battue contre elle dans des camps d’entraînement, a-t-elle souligné en entrevue à Radio-Canada Sports. Je connais donc son style, sa technique, ça m’a permis d’avoir une bonne performance contre elle.

Les organisateurs de la compétition ont mis en place des protocoles sanitaires stricts afin d'assurer un déroulement sécuritaire du tournoi. Ainsi, le port du masque est obligatoire par tous. Les athlètes et l'arbitre ne peuvent le retirer qu'au moment d'entrer sur le tatami.

Ces mesures sanitaires auraient pu devenir une distraction supplémentaire pour Jessica Klimkait.

Nous avons eu la confirmation que la compétition aurait lieu il y a deux semaines seulement, a rappelé la judoka. Ç’a été un choc de savoir que j’allais compétitionner aussi rapidement. L’atmosphère est aussi très différente avec le masque. Mais je me concentre sur ma routine. Je dois me concentrer sur ce que je connais déjà, sur ce que je peux contrôler et j'essaie d'être dans le moment présent pour ne pas me laisser distraire.

Aucun déplacement n'est permis pour les participants, sauf de leur hôtel au site de compétitions. L'équipe d'Italie a également été exclue de la compétition à la suite de quatre tests positifs après son arrivée en Hongrie. Quelques nations se sont également désistées.

Quatre autres Canadiens seront en compétitions ce week-end, dont trois Québécois. Antoine Valois-Fortier (81 kg), Catherine Beauchemin-Pinard (63 kg) et Arthur Margelidon (73 kg), ainsi que Sahdy El Nahas (-100 kg) seront en action.

Pour ce qui est de Jessica Klimkait, elle ignore si elle pourra compétitionner à nouveau prochainement. Elle aimerait bien participer aux Masters qui doivent avoir lieu en janvier au Japon, mais elle tente de ne pas regarder trop loin. Avec la pandémie, tout peut changer, tout peut arriver. J’essaie d’y aller au jour le jour plutôt que de planifier des choses qui ne sont pas confirmées.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !