•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Rays éliminent les Astros et accèdent à la Série mondiale

Il est sur un monticule.

Le releveur Peter Fairbanks lève les bras après avoir assuré la victoire des Rays de Tampa Bay lors du septième match de la série de championnat de l'Américaine.

Photo : Getty Images / Ezra Shaw

La Presse canadienne

Les Rays de Tampa Bay se sont qualifiés pour la Série mondiale en éliminant les Astros de Houston en sept matchs grâce à une victoire de 4-2, samedi soir.

Les Rays ont laissé filer une avance de 3-0 dans cette série de championnat de l'Américaine, mais ils ont été transportés par la recrue Randy Arozarena pour atteindre la Série mondiale pour une première fois depuis 2008.

Les Astros tentaient de devenir la deuxième équipe de l'histoire des ligues majeures, après les Red Sox de Boston en 2004, à remporter une série après avoir accusé un retard de 0-3.

La formation de Tampa Bay attend maintenant le gagnant du duel opposant les Braves d'Atlanta aux Dodgers de Los Angeles, qui s'affronteront dans un match ultime dimanche soir. La Série mondiale s'amorcera mardi, au Globe Life Field, domicile des Rangers du Texas.

Arozarena a frappé sa quatrième longue balle en sept affrontements contre les Astros et une septième depuis le début des séries. Il a devancé l'ancien des Rays Evan Longoria pour le plus grand nombre de circuits par une recrue au cours des mêmes séries.

Âgé de 25 ans, Arozarena aura également l'occasion de continuer à pourchasser deux records des ligues majeures en séries, soit ceux du plus haut total de circuits (8) et du plus grand nombre de coups sûrs par une recrue (22).

Mike Zunino a aussi contribué offensivement pour les Rays. Il a réussi une claque en solo en deuxième manche et il a produit un point à la suite d'un sacrifice en sixième. Ces deux points ont fait la différence lorsque les Astros ont tenté d'orchestrer une remontée en fin de match.

Le partant Charlie Morton semblait en plein contrôle lorsque le gérant des Rays, Kevin Cash, a décidé de faire confiance à sa relève. Morton n'a permis que deux coups sûrs et un but sur balles en cinq manches et deux tiers au monticule. Il n'a accordé aucun point en deux départs contre les Astros dans cette série.

Le releveur Nick Anderson, qui avait donné un circuit victorieux en neuvième manche au joueur d'arrêt-court des Astros Carlos Correa, lors du cinquième match, a donné deux points à la formation texane.

Peter Fairbanks a mis fin à la menace en huitième manche et il a inscrit un premier sauvetage dans cette série lorsque Manuel Margot a capté une chandelle d'Aledmys Diaz.

Lance McCullers fils, qui avait affronté Morton lors du deuxième affrontement de la série, a encore une fois été supplanté par son ancien coéquipier. McCullers a alloué trois points, quatre coups sûrs et un but sur balles en trois manches et deux tiers pour les Astros.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !