•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Rays de Tampa Bay accèdent à la Série mondiale

Les deux joueurs lèvent le poing

Ray Arozarena célèbre son coup de circuit avec son coéquipier Ji-Man Choi.

Photo : AP / Ashley Landis

Radio-Canada

L'impressionnante recrue Randy Arozarena a claqué un circuit de deux points en première manche et les Rays de Tampa Bay ont finalement éliminé les Astros de Houston grâce à une victoire de 4-2, samedi soir.

Les Rays ont laissé filer une avance de 3-0 dans cette série de championnat de l'Américaine, mais ils ont été transportés par Arozarena pour atteindre la Série mondiale pour une première fois depuis 2008.

Les Astros tentaient de devenir la deuxième équipe de l'histoire des Majeures, après les Red Sox de Boston en 2004, à remporter une série après avoir tiré de l'arrière 0-3.

La formation de Tampa Bay attend maintenant le gagnant du duel opposant les Braves d'Atlanta aux Dodgers de Los Angeles, qui s'affronteront dans un match ultime dimanche soir. La Série mondiale s'amorcera mardi, au Globe Life Field, domicile des Rangers du Texas.

Tu es dans l'abri et tu regardes ce groupe de joueurs. Je dis toujours qu'il n'y a pas de grosses vedettes, mais des joueurs commencent à se faire un nom en ce moment, a indiqué le voltigeur des Rays Kevin Kiermaier. Si vous ne connaissez pas encore les noms, je vous conseille de les apprendre.

Arozarena a frappé son quatrième circuit en sept affrontements contre les Astros et un septième depuis le début des séries. Il a devancé l'ancien des Rays Evan Longoria pour le plus grand nombre de circuits par une recrue au cours des mêmes séries.

Âgé de 25 ans, Arozarena aura également l'occasion de continuer à pourchasser deux records des Majeures en séries, soit ceux du plus haut total de circuits (huit) et du plus grand nombre de coups sûrs par une recrue (22).

Mike Zunino a aussi contribué offensivement pour les Rays. Il a réussi une claque en solo en deuxième manche et il a produit un point à la suite d'un sacrifice en sixième. Ces deux points ont fait la différence lorsque les Astros ont tenté d'orchestrer une remontée en fin de match.

Le partant Charlie Morton semblait en plein contrôle lorsque le gérant des Rays, Kevin Cash, a décidé de faire confiance à sa relève. Morton n'a permis que deux coups sûrs et un but sur balles en cinq manches et deux tiers au monticule. Il n'a accordé aucun point en deux départs contre les Astros dans cette série.

Le releveur Nick Anderson, qui avait donné un circuit victorieux en neuvième manche au joueur d'arrêt-court des Astros Carlos Correa, lors du cinquième match, a été débité des deux points de la formation texane.

Peter Fairbanks a mis fin à la menace en huitième manche et il a inscrit un premier sauvetage dans cette série lorsque Manuel Margot a capté une chandelle d'Aledmys Diaz.

Lance McCullers fils, qui avait affronté Morton lors du deuxième affrontement de la série, a encore une fois été supplanté par son ancien coéquipier. McCullers a alloué trois points, quatre coups sûrs et un but sur balles en trois manches et deux tiers pour les Astros.

Il y a plusieurs battants dans cette équipe et c'est impressionnant de voir toute leur persévérance, a exprimé le gérant des Astros Dusty Baker. Une chose est sûre, nous reviendrons dans cette position l'an prochain.

Les Dodgers forcent la tenue d'un septième match

Corey Seager a une fois de plus démarré l'attaque des Dodgers de Los Angeles, qui ont égalé leur série en battant les Braves d'Atlanta 3-1, samedi soir.

Faisant face à l'élimination pour une deuxième journée d'affilée, les Dodgers ont inscrit trois points en première manche et ils ont tenu le coup pour créer l'égalité 3-3 dans cette série de championnat de la Nationale. Le duel ultime aura lieu dimanche soir.

Je me remets tranquillement de ce match, mais je pense aussi à celui de demain, a déclaré le gérant des Dodgers, Dave Roberts. Nous vivons pour ce genre de matchs.

Seager a poursuivi sur sa lancée en produisant le premier point des Dodgers grâce à une claque en solo, comme il l'avait fait la veille. Cette fois, ce circuit est survenu en première manche et il a lancé le bal.

En six matchs lors de cette série de championnat, Seager a cogné cinq longues balles, un record dans la Nationale, et il a produit 11 points.

Le frappeur suivant, Justin Turner, a imité son coéquipier en claquant lui aussi un circuit en solo. Trois frappeurs plus tard, Cody Bellinger a réussi un simple dans la droite pour produire le dernier point de la rencontre des Dodgers.

C'est tout ce dont le partant Walker Buehler a eu besoin pour faire son travail adéquatement. Le droitier de 26 ans a été d'office pendant six manches, espaçant sept coups sûrs. Il a également retiré six adversaires sur des prises.

Les releveurs Blake Treinen et Pedro Baez ont tous deux lancé pendant une manche et Kenley Jansen a fermé les livres en neuvième pour obtenir un premier sauvetage dans cette série. Jansen avait retiré trois frappeurs sur des prises, vendredi.

Ce sont deux énormes sorties. Pas uniquement pour nous, mais aussi pour lui. Tu peux voir la confiance qu'il a au monticule et il attaque les frappeurs, a mentionné Turner à propos de Jansen. C'est le Kenley Jansen que nous connaissons et que nous aimons.

Les difficultés en début de match du partant des Braves, Max Fried, ne l'ont tout de même pas empêché de le voir lancer jusqu'en septième manche. Fried a accordé trois points, huit coups sûrs et quatre buts sur balles en six manches et deux tiers de travail.

Avec les informations de Associated Press, et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !