•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Félix Auger-Aliassime passe en finale à Cologne

Un joueur de tennis, vêtu de blanc, gris et jaune, frappe un service sur un terrain gris.

Félix Auger-Aliassime

Photo : Getty Images / Christof Koepsel

Radio-Canada

Quelques heures après les échecs de Denis Shapovalov et de Milos Raonic à Saint-Pétersbourg, Félix Auger-Aliassime a été en mesure d’atteindre la finale d’un tournoi ATP.

À l’épreuve ATP 250 de Cologne, en Allemagne, Auger-Aliassime s’est qualifié pour la sixième finale de sa carrière en battant l’Espagnol Roberto Bautista Agut, 13e mondial, en trois manches de 6-3, 1-6 et 6-3.

L’Espagnol a été victime d'un bris de service dès le deuxième jeu de la troisième manche et Auger-Aliassime a réussi à maintenir son avantage jusqu'à la fin.

Le joueur de 20 ans a sauvé une balle de bris à 4-2, puis a conclu sa journée de travail à sa deuxième balle de match.

Le Québécois, 22e au classement, tentera de mettre la main sur un tout premier titre ATP dimanche. Plus tôt en 2020, il s’était incliné lors de finales successives à Rotterdam et à Marseille.

Bautista Agut, lui, avait battu Auger-Aliassime en finale de la Coupe Davis à Madrid en novembre 2019, quelques jours seulement après le décès de son père.

Cette victoire est très bonne pour ma confiance puisqu’il m’avait déjà battu, a confié Auger-Aliassime sur le terrain après sa victoire. La première manche était probablement la meilleure de ma carrière. Je me sentais très bien sur le terrain et je savais que j’aurais mes chances de gagner. J’ai mieux servi en troisième manche et ça m’a permis de conclure sur une bonne note.

Auger-Aliassime, qui n’avait pas perdu la moindre manche dans ses deux premiers matchs cette semaine, a réussi 4 de ses 7 as en troisième manche. Dans le passé, il est parfois arrivé au Québécois de se crisper au service lors des points importants. Pas samedi.

En finale, dimanche, le jeune Québécois affrontera l’Allemand Alexander Zverev. La septième raquette mondiale a pris la mesure de l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina en deux manches de 7-5 et 7-6 (7/3) dans l'autre demi-finale.

C’est le scénario que je souhaitais en début de tournoi, a ajouté Auger-Aliassime. Je connais bien Zverev parce qu’on s’entraîne souvent ensemble. Je crois que ce sera une belle bagarre. Ce sera notre première finale, mais probablement pas la dernière.

Félix Auger-Aliassime a subi la défaite à ses deux seuls matchs officiels contre l’Allemand. En 2019, Zverev l’a emporté à Monte-Carlo, sur terre battue, et à Pékin sur le dur, les deux fois en deux manches.

Le premier joueur allemand ne pourra toutefois pas compter sur l’appui de la foule puisque le tournoi est disputé à huis clos.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !