•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LHJMQ : pas de matchs au Québec avant le 28 octobre

Un joueur des Foreurs tente de tirer au but défendu par Rémi Poirier, le gardien des Olympiques de Gatineau.

La LHJMQ avait espoir de tenir une saison de 60 matchs en dépit de la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Marc-André-Landry

Radio-Canada

La Ligue de hockey junior majeur du Québec a annoncé mercredi que les matchs des divisions Est et Ouest étaient reportés au 28 octobre.

Rappelons que deux équipes sont actuellement en arrêt en raison d'éclosions de COVID-19. Des joueurs de l'Armada de Blainville-Boisbriand et du Phoenix de Sherbrooke ont contracté la COVID après s'être affrontés.

Alors que la moitié des équipes se retrouvent en zone rouge, il est devenu pratiquement impossible d’opérer dans de telles circonstances, peut-on lire dans un communiqué de la ligue. Néanmoins, les étudiants-athlètes de la LHJMQ continueront de pratiquer dans leurs installations et poursuivront leur parcours académique.

Les équipes des provinces maritimes pourront continuer leurs matchs, sauf les Wildcats de Moncton. La ville étant en zone orange, la pratique de sports organisés y a été suspendue.

Lors d'une visioconférence en début de soirée, le commissaire Gilles Courteau a réitéré l'intention de la ligue de présenter un calendrier de 60 matchs.

Il a également dit avoir confiance de présenter des matchs au Québec à compter du 29 octobre, évoquant une baisse du nombre de cas positifs de coronavirus au cours des derniers jours dans la province.

Aussi, Courteau a affirmé qu'il n'était nullement déçu de la décision annoncée plus tôt en journée et qu'il n'est pas découragé par la tournure des événements.

La situation n'est pas plus compliquée que ce que l'on avait imaginé. D'ailleurs, c'est la raison pour laquelle on a amorcé notre saison le 2 octobre avec un calendrier de 60 matchs, en disant qu'on avait plusieurs disponibilités pour reprendre des matchs qu'on aurait à reporter où encore en étant en plein hiver où on aurait du mauvais temps avec des tempêtes, a expliqué le commissaire de la LHJMQ.

Selon nos informations, il ne serait pas question de suspendre les activités jusqu'en janvier comme c'est prévu ailleurs au pays, notamment en Ontario.

Par ailleurs, la Ligue junior de l'Ouest a annoncé mercredi qu'elle amorcerait sa saison le 8 janvier prochain.

Avec les informations de Brigitte Marcoux

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !