•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Jimmy Butler à couper le souffle permet au Heat de vaincre les Lakers

Il s'exprime auprès d'un adversaire.

Jimmy Butler (à droite) vise un premier championnat de la NBA.

Photo : Getty Images / Kevin C. Cox

Radio-Canada

Personne ne donnait cher de la peau du Heat, à nouveau privé de Bam Adebayo et de Goran Dragic, avant le troisième match contre les Lakers de Los Angeles, mais Jimmy Butler a réalisé une performance d'anthologie pour permettre à Miami de l'emporter 115-104 dimanche soir. Les Lakers mènent désormais la série 2-1.

Butler a marqué 40 points, en plus d'ajouter 11 rebonds et 13 passes décisives pour le Heat, qui a inscrit plus de points que les Lakers dans chacun des quarts. C'est la troisième fois dans l'histoire de la NBA qu'un joueur réalise un triple-double avec 40 points en finale. Son adversaire cette année pour le titre, LeBron James, l'a fait en 2015, tout comme Jerry West en 1969.

Seule la victoire compte. Je ne me soucie pas des triples-doubles ni de tout ça. Vraiment. Je veux gagner. Et nous l'avons fait. Je suis vraiment content du résultat, a déclaré Butler.

Profitant de nettement plus de temps de jeu en l'absence du centre étoile Adebayo, le Canadien Kelly Olynyk a inscrit 17 points et 7 rebonds en 31 minutes d'utilisation. La recrue Tyler Herro a également enregistré 17 points, dont un crucial panier de 2 points dans la dernière minute de jeu qui a scellé l'issue du match.

Pour Los Angeles, James a connu un autre fort match avec 25 points, 10 rebonds et 8 passes décisives, mais Anthony Davis a connu ses premières difficultés de la finale.

L'ailier de puissance a marqué seulement 15 points et n'a récupéré que 5 ballons tout en commettant 5 revirements. Et il a affiché le pire différentiel des Lakers (-26), à égalité avec Kentavious Caldwell-Pope. James a quant à lui été la victime de 8 revirements, alors qu'il avait été parfait lors du deuxième match.

Que des bêtes revirements, a dit Davis, qui en a commis quatre dès le premier quart.

Des fautes offensives, des erreurs de communication sur certaines passes... Nous devons mieux jouer dans l'ensemble. Nous allons nous replacer.

Le Heat pourrait retrouver les services d'Adebayo (cou) et de Dragic (pied) pour le quatrième match, mardi, puisque les deux joueurs avaient espoir de prendre part au troisième duel de la finale.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !