•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alaphilippe gaffe, Roglic remporte Liège-Bastogne-Liège

Alaphilippe lève les bras au ciel alors que Roglic poursuit son sprint sur son vélo.

Primoz Roglic surprend Julian Alaphilippe qui a célébré trop rapidement avant la ligne d'arrivée de Liège-Bastogne-Liège.

Photo : AP / Olivier Matthys

Agence France-Presse

Cauchemar pour Julian Alaphilippe : Primoz Roglic a remporté Liège-Bastogne-Liège dimanche en devançant sur le fil le nouveau champion du monde qui a levé les bras trop tôt, avant d'être même déclassé en raison d'un mouvement latéral jugé dangereux dans l'explication finale.

Le Slovène a réglé au sprint un groupe de favoris qui s'est détaché dans la Roche-aux-Faucons, la dernière montée de la Doyenne. Le grand battu du Tour de France a soufflé la victoire à Alaphilippe (Deceuninck-Quickstep), pour sa première sortie avec le maillot arc-en-ciel, en jetant son vélo au dernier moment.

Alaphilippe, coupable d'un écart dans les derniers hectomètres qui a forcé le Suisse Marc Hirschi (Sunweb) à déchausser, a finalement été rétrogradé à la 5e place par le jury des commissaires.

Hirschi, vainqueur de la Flèche wallonne en milieu de semaine et médaillé de bronze au mondial, troisième sur la ligne, est finalement second. Tadej Pogacar, victorieux du Tour de France il y a deux semaines, complète le podium.

Le Canadien Michael Woods (Education First) s'est immiscé dans un groupe de poursuivants dans les derniers kilomètres de la course, mais ces derniers n'ont jamais pu combler l'écart qui les séparait du groupe de tête.

Woods a finalement pris le 7e rang. C'est la quatrième année d'affilée qu'il termine parmi les 10 premiers à Liège.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !