•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Harcèlement : Natation artistique Canada confirme qu'une enquête est en cours

L'entrée à l'eau de l'équipe canadienne de natation artistique lors du programme libre des Jeux panaméricains de Toronto, en juillet 2015

L'entrée à l'eau de l'équipe canadienne de natation artistique lors du programme libre des Jeux panaméricains de Toronto, en juillet 2015

Photo : Getty Images / Al Bello

Radio-Canada

Natation artistique Canada (NAC) confirme qu’une enquête externe est en cours pour faire la lumière sur les allégations de harcèlement et d’abus qui auraient été commis à l’Institut national du sport (INS), à Montréal, tel que dévoilé mercredi par Radio-Canada.

Le climat malsain durerait depuis janvier 2019. Un incident survenu à la fin du mois de septembre aurait été la goutte qui a fait déborder le vase. La fédération aurait reçu dans les jours suivants une série de courriels pour décrire l’environnement d’entraînement qui ne serait pas sécuritaire. L'INS a été fermé lundi.

Nous pensons que prendre cette pause d’entraînement et mener un examen approfondi en demandant individuellement à tou•te•s les participant•e•s leurs commentaires et leurs opinions est l’approche appropriée pour résoudre les problèmes et décider des prochaines étapes.

Natation artistique Canada, par communiqué

Le centre d’entraînement est fermé jusqu’à nouvel ordre.

Ce n'est que lorsque nos athlètes nous confirmeront qu'elles se sentent en sécurité de le faire que nous reprendrons l'entraînement à l'Institut national du sport. D'ici là, elles continueront de s'entraîner dans leur milieu respectif en vue de représenter le Canada l'été prochain aux Jeux olympiques d'été de Tokyo.

Natation artistique Canada, par communiqué

NAC affirme que toutes les personnes concernées, soit les athlètes, entraîneurs, membres du personnel et parents, ont été vus et ont pu poser des questions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !