•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ils quittent le terrain pour dénoncer des propos homophobes

Un joueur de soccer

Collin Martin a dévoilé son homosexualité en juin 2018 alors qu'il jouait pour le Minnesota United dans la MLS.

Photo : Reuters / Ron Chenoy

Radio-Canada

En solidarité avec Collin Martin, les joueurs du Loyal de San Diego ont choisi de mettre fin à leur match de la USL contre le Rising de Phoenix après que le milieu de terrain américain se soit plaint de commentaires homophobes à son endroit, mercredi soir.

Martin est devenu le premier joueur professionnel actif nord-américain à déclarer ouvertement son homosexualité en juin 2018, alors qu'il jouait pour le Minnesota United.

Les joueurs du Loyal ont mis un genou au sol au début de la deuxième mi-temps, puis ont promptement quitté le terrain en guise de protestation.

Selon Martin, c'est Junior Flemmings, du Rising, qui aurait utilisé une insulte homophobe à son endroit, ce que dément l'international jamaïcain, qui se dit solidaire avec le mouvement LGBTQ+.

Le Loyal a demandé à ce que Flemmings soit expulsé du match à la mi-temps, mais l'arbitre a refusé puisque même s'il avait entendu une insulte être prononcée, il n'en avait pas compris la teneur.

C'est la deuxième fois en une semaine que le Loyal déclare forfait pour un match en raison d'insultes dirigées envers l'un de ses joueurs. Elijah Wood avait été la cible de propos racistes d'Omar Ontiveros du Galaxy de Los Angeles II, qui a été suspendu six matchs par la USL par la suite.

Nous avons fait face à beaucoup d'adversité en tant qu'équipe dans la dernière semaine. Il y a eu un incident difficile à vivre la semaine dernière contre Los Angeles, et nous nous sommes fait la promesse, ainsi qu'à nos amateurs, à notre communauté, à la USL, que nous n'accepterons pas la bigoterie, les propos homophobes et tout ce qui n'a pas sa place au soccer, a déclaré le propriétaire de l'équipe, l'ancien joueur étoile de la MLS Landon Donovan.

Sur nos affiches, nous avons inscrit : "Nous agirons, nous parlerons", a-t-il ajouté.

Le Loyal s'était par ailleurs entendu avec le Rising pour arrêter le jeu à la 71e minute afin de souligner leur soutien à Elijah Wood, puisque c'est à ce moment qu'Ontiveros lui avait lancé une insulte.

Dans un communiqué, la USL a annoncé avoir ouvert une enquête sur l'incident.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !